Faire évaluer son entreprise avant le transfert : une garantie de satisfaction

- 30 janvier 2014
  • Imprimer

Lorsqu’un propriétaire désire vendre ou transférer son entreprise, la première question qu’il se pose bien souvent est la suivante : combien vaut mon entreprise. La réponse à cette question est en effet d’une grande importance, puisque la valeur de l’entreprise sera au cœur de plusieurs discussions entre vendeurs et acheteurs ou repreneurs potentiels.

L’évaluation de l’entreprise doit être faite dans les règles de l’art, et idéalement par une tierce partie. Cela permet d’obtenir une transaction équitable, et donc de diminuer les risques de conflits ou d’insatisfactions liés au prix de vente de l’entreprise. Cela est d’autant plus important dans les cas de transfert d’entreprises à des employés ou à des membres de la famille, puisque les deux parties se connaissent personnellement. L’évaluation objective par des experts en évaluation aura comme avantage d’éviter que le vendeur ne se sente biaisé et ait l’impression de « faire un cadeau » aux repreneurs, ou que les repreneurs croient qu’ils ont payé trop cher. C’est donc une garantie de bonnes relations à long terme entre cédants et repreneurs.

Dans le cas de parents qui cèdent leur entreprise à leurs enfants, une juste valeur marchande peut également faciliter le succès de la reprise, car les cédants auront plus de facilité à lâcher prise s’ils ont pu récupérer tous les avoirs auxquels ils croient avoir droit. De plus, cela permettra aussi d’assurer l’équité envers les enfants qui ne seront pas impliqués dans l’entreprise à la suite du transfert, s’il y a lieu.

L’évaluation d’une entreprise prend généralement de quatre à cinq semaines. Les experts de RCGT commencent par rencontrer les propriétaires, puis ils dressent un tableau précis de l’entreprise à l’aide de toutes les données quantitatives et qualitatives la concernant. Ils sont par la suite en mesure d’évaluer sa valeur marchande. Puis, ils rencontrent les parties pour en discuter et donner des conseils avisés. Les conseils débordent souvent du cadre strict de la valeur de la transaction. Les experts peuvent fournir au propriétaire des recommandations sur les points à travailler afin de solidifier l’entreprise et de maximiser sa rentabilité, et donc du même coup sa valeur marchande.

Faire évaluer son entreprise par des experts constitue donc une étape de la première importance et qui a des répercussions positives à tous les niveaux.

Notamment, si un propriétaire souhaite céder son entreprise à la relève, une bonne évaluation d’entreprise jumelée à une attention particulière portée aux aspects humains de la transaction, tels que le lâcher-prise, les conflits familiaux ou les projets de retraite, peut faire toute une différence en vue d’assurer la satisfaction de toutes les parties.

Pour plus d’information sur le transfert d’entreprise, veuillez consulter la page www.rcgt.com/transfert-entreprise.

Commentez cet article