03 Mar 2017
Stéphane Gauvin
Associé | CPA, CA, CIRP, SAI | Redressement et insolvabilité

L’associé-syndic et conseiller en redressement financier, Stéphane Gauvin de Raymond Chabot, filiale de Raymond Chabot Grant Thornton, explique en quoi consiste la proposition de consommateur et ses impacts pour le consommateur. Cette alternative à la faillite, moins connue des particuliers, mérite explication, car les Québécois y ont recours toujours plus et la proposition de consommateur comporte certains avantages comparativement à la faillite. M. Gauvin s’est donc entretenue avec Le Soleil relativement à cette option. Lire l’article.

N’attendez pas que vos finances vous empêchent de dormir, consultez un syndic de Raymond Chabot. Pour une consultation gratuite, téléphonez au 1 855 724-2268 ou prenez un rendez-vous en ligne.

03 Mar 2017  |  Écrit par :

M. Gauvin est associé au sein du cabinet RCGT. Il est votre expert en Redressement et...

Voir le profil

Article suivant

01 Mar 2017
Stéphane Gauvin
Associé | CPA, CA, CIRP, SAI | Redressement et insolvabilité

L’associé-syndic et conseiller en redressement financier de Raymond Chabot Grant Thornton, Éric Lebel, continue d’offrir de précieux conseils liés à des situations financières particulières.

Dans le cadre d’une série d’entrevues sur les ondes de LCN et d’articles dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec, M. Lebel fait le point sur certaines situations et ses conseils peuvent, d’une façon ou d’une autre, se révéler très bénéfiques pour plusieurs particuliers.

Le cas de Roberto : « Divorcé de 55 ans qui vit à Montréal. Père de deux grands enfants dont il a la charge et qui vivent sous son toit, il travaille comme ingénieur pour la Ville de Montréal et il prendra sa retraite dans huit ans, à 63 ans… » Lire l’article et visionner l’entrevue.

Le cas de Marie-Claude : « Designer d’intérieur à son compte, Marie-Claude a 49 ans, et elle est mère de trois ados âgés de 16 à 18 ans, dont elle a la garde depuis son divorce… » Lire l’article et visionner l’entrevue.

 

03 Mar 2017  |  Écrit par :

M. Gauvin est associé au sein du cabinet RCGT. Il est votre expert en Redressement et...

Voir le profil

Article suivant

28 Fév 2017
Stéphane Gauvin
Associé | CPA, CA, CIRP, SAI | Redressement et insolvabilité

L’imbroglio survenu lors de la remise de l’Oscar du meilleur film a fait réagir aux quatre coins de la planète. Raymond Chabot Grant Thornton a été sollicitée par plusieurs médias et l’associé Bernard Grandmont, lui-même auditeur de nombreuses émissions et plusieurs galas québécois, a expliqué à différents médias comment s’effectue le processus entourant la mise en enveloppe des noms des lauréats et leur remise aux présentateurs lors de galas.

Contrairement aux Oscars, une seule série d’enveloppes est utilisée lors de galas québécois, ce qui pourrait venir expliquer le cafouillage.

  • Écoutez les entrevues radio aux émissions Gravel le matin et à l’Heure du monde (allez à 2 min 25 sec) sur les ondes de Radio-Canada;
  • Écoutez l’entrevue radio accordée à Paul Houde au 98,5 FM;
  • Regardez les entrevues diffusées à RDI en direct et au Téléjournal de Radio-Canada
  • Lisez l’article et regardez l’entrevue accordée à LCN sur le site Web de TVA nouvelles;
  • Lisez l’article de La Presse.

 

03 Mar 2017  |  Écrit par :

M. Gauvin est associé au sein du cabinet RCGT. Il est votre expert en Redressement et...

Voir le profil

Article suivant

27 Fév 2017
Stéphane Gauvin
Associé | CPA, CA, CIRP, SAI | Redressement et insolvabilité

Beaucoup de choses ont été dites depuis que Michel Girard du Journal a mis au jour le resserrement des critères d’admissibilité au crédit d’impôt québécois en raison de l’âge, dont le montant peut atteindre 497 $.

Tellement de choses que sa dénonciation a été à l’origine d’un débat qui a enflammé tout le Québec et qui a forcé le gouvernement à renoncer à abolir le crédit d’impôt. Le gouvernement Couillard a cependant tenu à réitérer le fait qu’il avait bonifié le crédit pour les travailleurs d’expérience de sorte que les aînés âgés qui choisissaient de demeurer sur le marché du travail après 64 ans ne seraient pas pénalisés.

L’occasion est belle pour vous présenter les nouvelles règles de bonification du crédit destiné aux travailleurs d’expérience. Vous serez ainsi en mesure de constater si vous y perdrez au change.

Lire la suite de l’article disponible en ligne de l’associé en fiscalité de Raymond Chabot Grant Thornton, Sylvain Moreau, publié dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec, le 23 février 2017. M. Moreau agit comme chroniqueur dans la section Argent – Dans vos poches des deux grands journaux de Québecor.

03 Mar 2017  |  Écrit par :

M. Gauvin est associé au sein du cabinet RCGT. Il est votre expert en Redressement et...

Voir le profil