21 Mar 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Montréal, le 21 mars 2013 – De nouveau cette année, Raymond Chabot Grant Thornton est fière de publier son bulletin fiscal postbudgétaire afin de permettre aux particuliers et aux entreprises d’avoir une information fiscale claire et abrégée des principales mesures auxquelles les contribuables seront assujettis au cours de la prochaine année.

« Ce document réalisé par une équipe de fiscalistes présente au huis clos a pour objectif d’informer rapidement et de façon concise nos clients et la population en général à l’égard des nouveautés et des changements fiscaux annoncés par le gouvernement. Nous rendons ainsi accessibles les principales mesures du budget, d’où notre intérêt à diffuser une information fiscale synthétisée et facilement consultable. Notre résumé peut être lu à l’adresse suivante : www.rcgt.com/budget-federal-2013 », a indiqué Jean Gauthier, associé et directeur national de la fiscalité.

L’emploi et l’économie demeurent prioritaires

Le 8budget du ministre des Finances vise principalement à stimuler l’emploi et à favoriser le développement économique, notamment par le nouveau plan Chantiers Canada et le renforcement de la compétitivité du secteur manufacturier. « À cet égard, l’allègement fiscal représentant 1,4 G$ pour les nouveaux investissements dans les machines et le matériel de fabrication, par la prolongation de deux ans de la déduction temporaire pour amortissement accéléré, nous apparaît une mesure intéressante pour stimuler la croissance », remarque Luc Lacombe, associé en fiscalité, tout en ajoutant que « la subvention canadienne pour l’emploi constitue aussi un levier important pour mieux arrimer les emplois disponibles avec la main-d’œuvre ». Rappelons que cette subvention peut représenter 15 000 $ ou plus par personne, dont 5 000 $ au maximum au titre de la contribution fédérale. Les entreprises ayant un plan pour former des Canadiens à un emploi existant ou à un meilleur emploi sont admissibles.

Soulignons également que le Plan d’action économique vise à améliorer l’intégrité du régime fiscal pour s’assurer que chacun paie sa juste part. Pour y parvenir, le gouvernement a annoncé une série de mesures pour éliminer les échappatoires fiscales, notamment l’évasion fiscale internationale et les stratagèmes d’évitement fiscal agressif. Pour Raymond Chabot Grant Thornton, ce sont là des initiatives qui permettront de rendre plus équitable le régime fiscal.

La problématique fiscale en matière de transfert d’entreprises : un enjeu à régler pour favoriser davantage l’équité

Comme elle le souligne publiquement depuis plus de deux ans, Raymond Chabot Grant Thornton invite le ministre des Finances à légiférer afin de rendre plus équitable, sur le plan fiscal, le processus de transmission d’entreprises. « Pour l’heure, il est désavantageux pour un propriétaire canadien de vendre son entreprise à une société détenue par sa fille ou par son fils plutôt qu’à un étranger », a réitéré M. Gauthier.

Dans ce contexte où plusieurs acteurs collaborent pour encourager la relève familiale et favoriser la pérennité des entreprises d’ici, Raymond Chabot Grant Thornton estime important que le gain en capital, lorsqu’il y a transmission d’entreprises intergénérationnelle, ne soit plus considéré comme un dividende. « Actuellement, cela a notamment pour effet de faire perdre au vendeur le bénéfice de la déduction pour gain en capital de 750 000 $ (et de 800 000 $ à compter de 2014), alors que cette mesure ne s’applique pas lors d’une transaction à un tiers. Le gouvernement doit régler rapidement cette iniquité, afin de stimuler davantage la relève, un enjeu clé de notre compétitivité », a conclu l’associée universitaire et professeure de fiscalité à HEC Montréal et auteure principale du rapport, Suzanne Landry.

Ce rapport, intitulé La transmission d’entreprises : problématique et pistes de solution, est disponible ici : www.rcgt.com/transmission-entreprises.

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton

Fondée en 1948, la société Raymond Chabot Grant Thornton figure aujourd’hui parmi les chefs de file dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité. Cette force repose sur une équipe de plus de 2 400 personnes, dont quelque N’hésitez pas à le consulter, réparties dans plus de 100 bureaux au Québec, dans l’est de l’Ontario et au Nouveau-Brunswick. Soulignons également que, depuis plus de 30 ans, Raymond Chabot Grant Thornton est membre de Grant Thornton International Ltd, offrant à sa clientèle l’accès à l’expertise de cabinets membres et de cabinets représentants dans plus de 100 pays.

– 30 –

Source :

Francis Letendre
Conseiller principal – Relations publiques
Raymond Chabot Grant Thornton
Tél. : 514 390-4201
[email protected]

Article suivant

20 Mar 2013

Montréal, le 20 mars 2013 – Après avoir lancé une application mobile pour iPhone, iPad et iPod touch, optimisé le site Web du Planiguide fiscal (www.planiguide.ca) afin de faciliter la navigation à partir de plateformes comme BlackBerry et Androïd et créé une calculatrice fiscale permettant au consommateur de se faire une idée de son taux d’imposition en fonction de son profil financier, Raymond Chabot Grant Thornton innove encore avec l’ajout de la géolocalisation.

« Depuis maintenant 29 ans, le Planiguide fiscal accompagne les particuliers dans leur planification fiscale et leur déclaration d’impôt. Cet outil unique et flexible facilite la quête d’information, dans un format pratique et des plus novateurs. Nous sommes fiers de pouvoir fournir aux particuliers une information à la fine pointe de l’actualité fiscale qui leur permet d’éviter toute mauvaise surprise. Il va de soi que notre instinct de la croissance nous amène à rechercher constamment l’excellence », a indiqué l’associé et directeur national de la fiscalité, M. Jean Gauthier.

Désormais, la fonction de la géolocalisation permet aux utilisateurs de consulter plus rapidement les mesures fiscales adaptées à leur province de résidence, autant en français qu’en anglais. La calculatrice fiscale a aussi été bonifiée pour être utilisée avec les tables d’impôt de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick.

À partir de la page Web du Planiguide fiscal, les particuliers peuvent ainsi télécharger gratuitement l’application mobile grâce au lien vers iTunes, obtenir la version PDF du document et consulter d’autres renseignements fiscaux d’intérêt, notamment la capsule fiscale intitulée « Quand l’entrepreneur et son entreprise ne font qu’un » que la firme vient de réaliser.

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton

Fondée en 1948, la société Raymond Chabot Grant Thornton figure aujourd’hui parmi les chefs de file dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité. Cette force repose sur une équipe de plus de 2 400 personnes, dont quelque N’hésitez pas à le consulter, réparties dans plus de 100 bureaux au Québec, dans l’est de l’Ontario et au Nouveau-Brunswick. Soulignons également que, depuis plus de 30 ans, Raymond Chabot Grant Thornton est membre de Grant Thornton International Ltd, offrant à sa clientèle l’accès à l’expertise de cabinets membres et de cabinets représentants dans plus de 100 pays.

– 30 –

Source :

Francis Letendre
Conseiller principal – Relations publiques
Raymond Chabot Grant Thornton
Tél. : 514 390-4201
[email protected]

Article suivant

19 Mar 2013

À la suite du déjeuner-conférence intitulé « Transfert réfléchi engendre paix d’esprit! », qu’elle a présenté lors de la 27e édition du Salon de l’agriculture de Saint-Hyacinthe, Chantal Bourgeois, première directrice principale au bureau de Saint-Hyacinthe a livré une entrevue au magazine La Terre de chez nous, où elle aborde divers aspects du programme d’assistance au transfert en sept étapes, mis au point par Raymond Chabot Grant Thornton.

« En agriculture, l’harmonie familiale est très importante. Pour assurer la pérennité de nos entreprises, il faut accepter de se faire aider » y explique telle.

Consultez l’article paru dans La Terre de chez nous du 6 mars 2013

En savoir plus sur le transfert d’entreprise

 

Article suivant

18 Mar 2013

Félicitations à Pierre Lapointe, associé et vice-président de la région Québec – Chaudière-Appalaches – Mauricie, qui est le lauréat d’un prix Hermès accordé par l’Université Laval!

Décernée chaque année par la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval, cette distinction rend hommage à des diplômés qui, par leur carrière exceptionnelle et leur engagement social ou universitaire, se sont illustrés dans le domaine de l’administration.

Pierre Lapointe sera l’un des quatre récipiendaires qui seront honorés lors du gala « Une classe à part » qui aura lieu le 31 mai 2013. Les autres lauréats qui seront récompensés sont Jennie Carignan, chef d’état-major au sein des Forces canadiennes, André McNeil, président du Groupe McNeil, et Michel Toutant, chef de l’exploitation de Rolls-Royce Marine.

Pierre Lapointe - Prix Hermès

Chapeau à Pierre Lapointe ainsi qu’aux autres lauréats pour leur réussite et leur cheminement professionnel remarquable!