11 Fév 2014

Montréal, le 11 février 2014 – Raymond Chabot Grant Thornton est fière de publier de nouveau cette année son bulletin fiscal postbudgétaire à l’intention du public. Son objectif est d’offrir une information fiscale pertinente, dans un format abrégé et facilement accessible, présentant un portrait des principales mesures auxquelles les particuliers et les entreprises seront assujettis au cours de la prochaine année.

« Ce document réalisé par notre équipe de fiscalistes présente au huis clos a un double objectif : favoriser une diffusion rapide des changements fiscaux annoncés et générer une présentation concise et synthétique à laquelle les contribuables pourront se référer pour éviter de mauvaises surprises fiscales », a indiqué Jean Gauthier, associé et directeur national de la fiscalité.

Le bulletin fiscal postbudgétaire peut être consulté à l’adresse suivante : www.rcgt.com/budget-federal-2014.

Maintenir le cap vers l’équilibre budgétaire

Selon le Plan d’action économique 2014 déposé aujourd’hui, aucun nouvel impôt pour les familles et les entreprises n’est envisagé. Toutes les éventuelles réductions du fardeau des particuliers semblent être reportées à un budget ultérieur. La prévision d’un excédent budgétaire pour l’an prochain se traduit notamment par un gel des dépenses de fonctionnement des ministères. D’après les estimations du gouvernement Harper, le déficit reculera en 2014-2015, pour générer un surplus plus important de l’ordre de 6,4 G$ en 2015-2016.

« Le vrai budget, ce sera l’an prochain, particulièrement en raison du surplus budgétaire et du contexte électoral », soutient l’associé fiscaliste, Luc Lacombe. « Certaines mesures annoncées aujourd’hui demeurent intéressantes pour encourager l’emploi et favoriser la croissance, dont la création du nouveau fonds Apogée Canada pour l’excellence en recherche, de même que l’investissement additionnel dans le Programme canadien des accélérateurs et des incubateurs pour aider les entrepreneurs à lancer de nouvelles entreprises et à exploiter le potentiel de leurs idées au moyen, entre autres, d’un mentorat intensif », a-t-il ajouté.

Équité fiscale et transfert d’entreprises : un dossier à régler pour la pérennité de nos entreprises

Comme elle le souligne publiquement depuis plus de trois ans, Raymond Chabot Grant Thornton insiste auprès du gouvernement du Canada et du ministre des Finances pour rendre équitable le processus de transfert d’entreprise sur le plan fiscal.

« Dans un contexte où l’entrepreneuriat demeure le levier de développement par excellence de notre économie, il y a lieu de s’inquiéter de voir qu’il subsiste toujours une iniquité fiscale dans les cas de transfert d’entreprises familiales. Afin de prévenir les délocalisations, d’assurer le maintien du contrôle canadien des entreprises dynamiques d’ici et de leur permettre d’atteindre leur plein potentiel, Raymond Chabot Grant Thornton juge nécessaires certaines modifications aux lois fiscales afin que le gain en capital ne soit plus considéré comme un dividende en matière de transfert d’entreprises intergénérationnelles », a déclaré le président et chef de la direction, Emilio B. Imbriglio.

« Malheureusement, il est toujours désavantageux pour un propriétaire canadien de vendre son entreprise à une société détenue par sa fille ou par son fils plutôt qu’à un étranger », a précisé M. Gauthier, tout en ajoutant qu’« actuellement cela a pour effet de faire perdre au vendeur le bénéfice de la déduction pour gain en capital de 800 000 $, alors que cette mesure ne s’applique pas lors d’une transaction à un tiers ».

Le rapport intitulé La transmission d’entreprises : problématique et pistes de solution est toujours disponible à l’adresse suivante : www.rcgt.com/transmission-entreprises.

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton

Fondée en 1948, Raymond Chabot Grant Thornton figure aujourd’hui parmi les chefs de file dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité. Cette force repose sur une équipe de plus de 2 400 personnes, dont quelque 230 associés, réparties dans plus de 100 bureaux au Québec, dans l’est de l’Ontario et au Nouveau-Brunswick. Soulignons également que, depuis plus de 30 ans, Raymond Chabot Grant Thornton est membre de Grant Thornton International Ltd, offrant à sa clientèle l’accès à l’expertise de sociétés membres et sociétés représentantes dans plus de 100 pays.

– 30 –

Source : Francis Letendre
Conseiller principal – Relations publiques
Raymond Chabot Grant Thornton
Tél. : 514 390-4201
[email protected]

Article suivant

10 Fév 2014

Raymond Chabot Grant Thornton a récemment établi un partenariat avec Gestion CVMC inc., une firme spécialisée et indépendante à l’égard des intégrateurs de solutions. Celle-ci accompagne les entreprises dans leur démarche d’évaluation ou de changement de systèmes informatisés de gestion (ERP).

Gestion CVMC inc. a une expertise particulière dans la comptabilité et la finance, la technologie de l’information et l’implantation de système intégré de gestion (ERP). Misant sur le respect de la personnalité et des valeurs de l’entreprise, la firme a pour rôle de définir les besoins du client dans le langage TI et de l’accompagner dans la sélection de la solution et de son intégrateur. Le besoin est donc décelé lorsque le client exprime des inconforts ou encore de nouveaux besoins face au système de gestion des opérations en place.

Que les enjeux se situent au niveau des processus d’affaires, de la position concurrentielle, de l’image de l’organisation ou des ressources humaines, les interventions sur les systèmes informatisés des entreprises peuvent augmenter significativement la rentabilité, la satisfaction de la clientèle, la réputation et l’efficacité de l’entreprise.

Unissant les efforts et les expertises des deux parties, ce partenariat nous permettra de desservir nos clients de manière proactive et de leur offrir un service personnalisé, dans un objectif commun de réaliser leur plein potentiel.

Pour de plus amples renseignements à ce sujet, communiquez avec Gilles Savard, directeur principal en conseil TI chez Raymond Chabot Grant Thornton, ainsi que Christian Van Moorhem, président de Gestion CVMC inc. et Martine Dufleit, directrice de projet et associée de Gestion CVMC inc.

Gilles Savard
Gilles Savard, CA, CA-TI, CISA, PMP, ITIL
Directeur principal en conseil TI, Raymond Chabot Grant Thornton
514 954-4624
[email protected]
Profil LinkedIn
Christian Van Moorhem Christian Van Moorhem, MBA, CPA, CA, CA-TI
Président de Gestion CVMC inc.
450 696-1212
[email protected]
Profil LinkedIn
Martine Dufleit Martine Dufleit
Directrice de projet et associée de Gestion CVMC inc.
450 696-1212
[email protected]
Profil LinkedIn

Article suivant

06 Fév 2014

C’est le 21 janvier dernier que Raymond Chabot Grant Thornton a procédé à l’inauguration officielle de ses nouveaux locaux à Rimouski dans le cadre d’un cocktail où étaient réunis des clients, des partenaires d’affaires ainsi que des associés et employés de la région du Bas-Saint-Laurent.

Durant cette soirée, plus de 115 personnes ont pu échanger avec nos professionnels et nos invités de marque tout en découvrant les nouveaux locaux, plus vastes et fonctionnels, de Raymond Chabot Grant Thornton. Ce nouvel aménagement permettra au cabinet de poursuivre sa croissance tout en offrant à nos clients et à nos employés un environnement qui reflète notre leadership et notre souci d’excellence!

Bienvenue et bon succès à toute l’équipe du bureau de Rimouski ainsi qu’à l’ensemble de notre clientèle!

Donal Bélanger, Michel Proulx, Michel Cavanagh, Emilio B. Imbriglio

(De gauche à droite) Donald Bélanger, représentant du maire de Rimouski, Michel Proulx, vice-président régional, Michel Cavanagh, associé au bureau de Rimouski et Emilio B. Imbriglio, président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton.

Gino Gosselin, Guy Lemieux, Pierre-Olivier Berger, Pierre Murray

De membres la chevronnée équipe en fiscalité de la région étaient aussi présents, à savoir (de gauche à droite) les associés Gino Gosselin (Matane) et Guy Lemieux (Matane), accompagnés de
Pierre-Olivier Berger, conseiller, et de Pierre Murray, directeur principal, et tous deux du bureau de Rimouski.

Article suivant

05 Fév 2014

Stanley Loiselle, associé en réorientation, a été invité le 1er février dernier à l’émission « Divines tentations », animée par Danièle Grenier sur les ondes de la radio de Radio-Canada Ottawa-Gatineau, afin de parler de la notion d’endettement. Il y expose certaines pistes de solution qui s’offrent aux gens aux prises avec des difficultés financières, notamment la consolidation de dettes et la proposition de consommateur.

Écoutez l’entrevue