18 Nov 2014

Le Manuel d’examen des demandes (MED) favorise une plus grande transparence en exigeant que les conseillers en recherche et technologie (CRT) déterminent l’admissibilité et d’autres enjeux liés à ces demandes. Ces dernières font ensuite l’objet d’une discussion avec le demandeur avant l’examen et lorsque de nouveaux enjeux se présentent en cours d’examen.

Pour consulter cette publication, cliquez sur le bouton « Télécharger » de la colonne de droite.

Article suivant

17 Nov 2014

Club des petits déjeunersFrance Lessard, associée en certification dans la région de Montréal, est venue soutenir le Club des petits déjeuners qui dévoilait ce matin son Manifeste pour l’enfance à l’occasion des 20 ans de l’organisme.

Le Manifeste énonce plusieurs engagements envers les enfants québécois dont le droit de se nourrir, d’apprendre ou de rêver. Il vise à mobiliser notre société pour donner une chance égale de réussite à tous les enfants. Le Club espère recueillir 100 000 signatures qui seront remises à l’Assemblée nationale dans les prochaines semaines.

Raymond Chabot Grant Thornton est fière d’avoir participé à la réalisation du Manifeste.

Le journaliste et animateur Jean-Luc Mongrain, l’humoriste Laurent Paquin et Sébastien Lefebvre de Simple Plan étaient également présents au côté de Daniel Germain, président fondateur du Club, pour soutenir le Manifeste.

À propos du Club des petits déjeuners

Le Club des petits déjeuners vient en aide aux enfants des milieux défavorisés en veillant à leur offrir un petit déjeuner nutritif à l’école et à créer un environnement et des projets qui alimentent leur estime de soi. Grâce au Club, près de 150 000 enfants ont accès à un petit déjeuner nutritif chaque matin dans 1 328 clubs à travers le pays.

Pour en savoir plus sur le lancement officiel, lisez le communiqué de presse du Club.

France Lessard, Jean-Luc Mongrain, Sébastien Lefebvre, Laurent Paquin, Daniel Germain et les enfants du Club des petits déjeuners.

France Lessard, Jean-Luc Mongrain, Sébastien Lefebvre, Laurent Paquin, Daniel Germain et les enfants du Club des petits déjeuners.

Article suivant

17 Nov 2014

L’équipe de Raymond Chabot Grant Thornton a relevé pour une 28e année consécutive le Défi à l’entreprise qui s’est déroulé le samedi 15 novembre dernier au profit des équipes sportives du Cégep de Sherbrooke. Cela en fait l’équipe avec le plus long historique de participation à l’activité qui a été lancée il y a 28 ans.

Regroupant 10 employés et associés des Cantons-de-l’Est, l’équipe de RCGT s’est classée cette année au 19e rang parmi 29 équipes participantes. C’est avec un enthousiasme, une ténacité et un esprit sportif exemplaires que l’équipe a participé aux six épreuves sportives insolites, inspirées du quotidien des athlètes du Cégep de Sherbrooke.

 

RCGT_Défi-entreprise-cegep-sherbrooke

Cette année, l’équipe était formée des recrues Maria Agustina Jalo, Justine Bonin, Marie-Josée Demers, Antoine Dessureault, Maxime Laplante, Stacey Loomis, Simon Mercier et Sacha Simard, ainsi que du vétéran Maxime Nadeau, sous la direction du chef d’équipe Denis Poirier, et du capitaine Normand Houle.

Félicitations à tous pour votre participation!

À propos du Défi à l’entreprise
En plus de promouvoir l’activité physique et de favoriser la coopération, cet événement permet de recueillir des fonds visant à soutenir les douze équipes des Volontaires du Cégep de Sherbrooke, notamment pour défrayer les coûts relatifs aux déplacements dans le cadre des nombreuses compétitions auxquelles elles prennent part chaque année. Les athlètes portent fièrement les couleurs du Cégep et rayonnent dans huit disciplines sportives : volleyball, basketball, soccer, natation, badminton, football, cross-country et cheerleading.

 

Article suivant

17 Nov 2014

Dans deux articles parus dans Les Affaires et Le Devoir, Edward Nusbaum, chef de la direction de Grant Thornton International et Emilio B. Imbriglio, président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton s’expriment à l’égard de l’avenir de l’économie mondiale et de l’impact sur le Québec, en s’appuyant sur l’édition 2014 de l’International Business Report (IBR) réalisé par Grant Thornton. Au Québec, l’optimisme des PME est à la hausse malgré une réglementation qui semble être un frein à la croissance.

Découvrez-en plus en lisant :

Edward Nusbaum confiant pour l’avenir de l’économie mondiale. Les Affaires, 25. Octobre.

La bureaucratie freine la croissance économique, selon les PME. Le Devoir, 22 octobre.