26 Juin 2014
Jean-François Boudreault
Associé | Conseil en management

La nouvelle Loi sur les régimes volontaires d’épargne-retraite entrera en vigueur le 1er juillet 2014. Êtes-vous prêt à vous y conformer?

Les entreprises visées par le projet de loi auront l’obligation d’offrir un régime volontaire d’épargne-retraite (ci-après un « RVER ») à leurs employés. La date limite pour satisfaire cette obligation diffère selon la taille de l’entreprise. Les employeurs de 20 employés visés ou plus devront offrir un RVER d’ici le 31 décembre 2016. Les entreprises qui comptent entre 10 et 19 employés visés auront un an de plus pour l’offrir et devront donc le faire au plus tard le 31 décembre 2017. Pour les employeurs qui comptent entre cinq et neuf employés visés, si le gouvernement le juge nécessaire, la date limite sera fixée plus tard et se situera après le 1er janvier 2018.

Pour consulter cette publication, cliquez sur le bouton « Télécharger » de la colonne de droite.

 

26 Juin 2014  |  Écrit par :

M. Boudreault est associé au sein du cabinet RCGT. Il est votre expert en ressources humaines du...

Voir le profil

Article suivant

20 Juin 2014
Jean-François Boudreault
Associé | Conseil en management

Dans un article du journal Finance et Investissement, Luc Lacombe associé en fiscalité chez Raymond Chabot Grant Thornton au bureau de Laval revient sur les avantages et les inconvénients du régime d’épargne-retraite (RVER). Selon lui, malgré ses concurrents (RPAC, REER collectif, le CELI collectif, etc.) le RVER devrait sans doute s’attirer les faveurs des employeurs. « On pourra peut-être même assister à un déplacement des REER collectifs vers les RVER », dit-il.

Pour en savoir plus, consultez l’article paru le 1er juin 2014.

26 Juin 2014  |  Écrit par :

M. Boudreault est associé au sein du cabinet RCGT. Il est votre expert en ressources humaines du...

Voir le profil

Article suivant

19 Juin 2014
Jean-François Boudreault
Associé | Conseil en management
Martin Deschênes

Martin Deschênes

Le 22 mai dernier plus de 500 invités provenant du milieu des affaires, de la santé et des arts étaient réunis à l’occasion de la soirée-bénéfice annuelle de Jovia (Dr Clown), qui a permis d’amasser 380 000 $ pour soutenir ses programmes de clowns thérapeutiques.

Martin Deschênes, président du conseil des associés et associé en certification au bureau de Montréal, était encore une fois cette année coprésident de la campagne de financement de l’organisme.

Raymond Chabot Grant Thornton et Martin Deschênes fiers d’appuyer Jovia (Dr Clown) et d’améliorer la qualité de vie des patients hospitalisés

Notre associé Martin Deschênes était très fier du succès de cette soirée qui était sous la présidence d’honneur de Claude Sirois, cochef de l’Exploitation et vice-président exécutif, Québec chez Ivanhoé Cambridge (à sa droite) et qui a été animée avec brio par Joël Legendre (à sa gauche).

À propos de Jovia

Jovia a pour mission de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des patients hospitalisés, par ses deux programmes de clowns thérapeutiques alliant la complicité, le jeu et l’imaginaire. Son but est d’intégrer des clowns thérapeutiques aux plans de soins des établissements de santé du Canada. Jovia chapeaute deux programmes distincts, soit Dr Clown, principalement destiné aux enfants hospitalisés dans les hôpitaux pédiatriques et La belle visite, destiné aux aînés en perte d’autonomie, en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

Pour en savoir plus sur cet organisme, consultez le www.jovia.ca.

26 Juin 2014  |  Écrit par :

M. Boudreault est associé au sein du cabinet RCGT. Il est votre expert en ressources humaines du...

Voir le profil

Article suivant

18 Juin 2014
Jean-François Boudreault
Associé | Conseil en management

La campagne de financement 2014 de la Croix-Rouge section Outaouais est officiellement lancée! Alain Tremblay, associé en certification au bureau de Gatineau, est le président d’honneur de cette édition et son comité de financement s’est donné l’objectif ambitieux de récolter 75 000 $ en dons.

Croix-Rouge

Bon succès à Alain Tremblay (5e à partir de la gauche) et à l’ensemble du comité de financement!

Pour la Croix-Rouge, votre contribution change tout!

En Outaouais, 80 bénévoles sont prêts à intervenir auprès des victimes de sinistres en tout temps et en tout lieu. En un an, au cours des 53 interventions, 168 personnes ont reçu l’aide des bénévoles, dans la région qui s’étale de Papineauville à Maniwaki.

Quand tout bascule, la Croix-Rouge est là. Que ce soit pour un individu, une famille ou toute une communauté, les bénévoles offrent du réconfort et une aide d’urgence indispensable en cas de tragédie. Le soutien financier de la population et en particulier du milieu des affaires est donc plus important que jamais pour la Croix-Rouge. D’ailleurs, la Croix-Rouge ne reçoit aucune subvention des gouvernements et son action repose entièrement sur la générosité de ses donateurs.

Bravo à notre expert pour son engagement dans la communauté qui illustre fort bien notre culture d’entreprise et nos façons d’agir au sein des marchés et des communautés que nous desservons. C’est le reflet de nos valeurs CLAIRE, des valeurs qui s’intègrent dans toutes nos sphères d’activité et définissent les relations que nous entretenons avec nos collègues, nos clients et le monde en général.

26 Juin 2014  |  Écrit par :

M. Boudreault est associé au sein du cabinet RCGT. Il est votre expert en ressources humaines du...

Voir le profil