26 Fév 2013

Le crédit d’impôt pour la production d’effets visuels est généreux au Québec, comme en fait mention à La Presse l’associé en fiscalité, Éric Julien. En 2009, ce crédit est passé à 45%. Il est plus avantageux que celui de l’Ontario, en raison d’une série de règles. Il s’applique notamment aux employés non-résidents.