26 Fév 2013

Le crédit d’impôt pour la production d’effets visuels est généreux au Québec, comme en fait mention à La Presse l’associé en fiscalité, Éric Julien. En 2009, ce crédit est passé à 45%. Il est plus avantageux que celui de l’Ontario, en raison d’une série de règles. Il s’applique notamment aux employés non-résidents.

Article suivant

21 Fév 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Pour diffusion immédiate

Montréal, le 21 février 2013 – Raymond Chabot Grant Thornton est fière de contribuer de nouveau cette année, à titre d’évaluateur officiel des candidatures des Mercuriades 2013, à ce prestigieux concours organisé par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), qui vise à reconnaître le travail, le talent et les compétences de nos entreprises.

Depuis 1981, ce concours offre aux entreprises privées et aux organisations de toutes les tailles, de tous les secteurs économiques et de toutes les régions du Québec une occasion privilégiée de mettre en valeur leurs succès et leurs innovations. « Reconnaître l’excellence, c’est une façon d’encourager le talent du Québec à se dépasser et de stimuler la relève entrepreneuriale dans l’accomplissement de ses passions. Pour une neuvième année consécutive, nous avons le privilège de collaborer à cet événement qui nous fait réaliser, à chaque fois, tout le potentiel et le savoir-faire des entreprises dynamiques d’ici », a indiqué le président et chef de la direction par intérim, M. Réal Létourneau.

« Pour une firme comme la nôtre, qui accompagne les organisations québécoises dans leurs réussites depuis de très nombreuses années en leur offrant un éventail de services de qualité et de conseils stratégiques, c’est toujours un grand plaisir de collaborer à l’hommage rendu à nos entrepreneurs. Si nous avons l’instinct de la croissance, nous nous réjouissons de voir aussi que plusieurs entreprises l’utilisent à bon escient pour se démarquer », a conclu M. Létourneau.

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton

Fondée en 1948, la société Raymond Chabot Grant Thornton figure aujourd’hui parmi les chefs de file dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité. Cette force repose sur une équipe de près de 2 300 personnes, dont quelque 230 associés, réparties dans plus de 100 bureaux au Québec, dans l’est de l’Ontario et au Nouveau-Brunswick. Soulignons également que, depuis plus de 30 ans, Raymond Chabot Grant Thornton est membre de Grant Thornton International Ltd, offrant à sa clientèle l’accès à l’expertise de cabinets membres et de cabinets représentants dans plus de 100 pays.

-30-

Source : Francis Letendre
Conseiller principal – Relations publiques
Raymond Chabot Grant Thornton
Tél. : 514 390-4201
letendre.francis@rcgt.com
www.rcgt.com

Article suivant

21 Fév 2013

Raymond Chabot Grant Thornton, en collaboration avec Fondaction et Neuvaction, a organisé une journée sur la reddition de comptes en développement durable le 5 février dernier à Montréal.

Des participants des secteurs gouvernementaux et privés se sont réunis pour échanger et réfléchir sur les meilleures pratiques en reddition de comptes, selon les principes de la Loi sur le développement durable et les exigences de la GRI (Global Reporting Initiative). Des organisations québécoises pionnières en la matière participaient aux conférences afin de partager leur expérience.

Évidemment, Johanne Gélinas, associée responsable de la pratique en développement durable et gestion des gaz à effet de serre chez Raymond Chabot Grant Thornton, était de la partie et elle a profité de l’occasion pour rappeler toute l’importance de s’engager dans le développement durable :

« De plus en plus d’organisations québécoises s’engagent dans des démarches de responsabilité sociétale et de développement durable. Elles répondent à un besoin d’amélioration des performances pour l’organisation et à une demande sociale croissante en matière d’imputabilité et de transparence. Que ce soit sur une base volontaire, le cas du secteur privé, ou pour répondre aux exigences réglementaires, ce qui est le cas des ministères et organismes, la reddition de comptes est une composante essentielle et indispensable à la réussite de ces démarches.

L’intérêt pour les lignes directrices de la GRI (Global Reporting Initiative) réside dans le fait qu’il s’agit d’un cadre de référence reconnu au niveau international et autour duquel s’établit un consensus des praticiens et des experts. En plus d’être adopté par les leaders en développement durable du milieu des affaires, ce référentiel commence à être adopté par les organismes québécois. »

Merci à toutes les personnes présentes qui ont fait de cette journée un franc succès!

Article suivant

20 Fév 2013

Félicitations à Chantal Lessard, associée en certification au bureau de Sherbrooke, pour la conférence qu’elle a donnée dans le cadre de la série « Le succès au féminin » présentée par Desjardins le 29 janvier dernier à Sherbrooke.

Enrichir le quotidien des femmes en affaires

Organisé par le Centre financier aux entreprises Desjardins de l’Estrie, cet événement a permis de réunir pas moins d’une centaine de femmes d’affaires estriennes, soit un record d’assistance depuis la création de la série. Chantal Lessard était l’une des panélistes et son témoignage sur son cheminement de réussite et les défis qu’elle a dû surmonter a su inspirer les femmes présentes dans l’assistance tout en leur démontrant qu’il est possible d’occuper un poste clé au sein d’une grande entreprise. Notons que les autres panélistes étaient mesdames Lise Compagna, de Bois ouvré Waterville, Anne Ouellet-Painchaud, de RESSAC ainsi que Renelle Anctil, de RONA.

Chapeau à toutes ces femmes de talent!