05 Fév 2018
Eric Dufour
Vice-président, associé | FCPA, FCA | Conseil en management

Les PME de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean devraient envisager de se tourner vers d’autres types d’industries que l’aluminium ou la foresterie. Selon Éric Dufour, vice-président régional de Raymond Chabot Grant Thornton, les entreprises auraient avantage à investir dans des secteurs tels que l’agroalimentaire, le tourisme ou la Défense nationale qui ont des retombées insoupçonnées pour la région.

« En ce début d’année, je veux lancer un message qu’il y a une culture à changer. Il faut pointer les projecteurs vers des créneaux plus importants qu’on ne le pense : l’agroalimentaire, les affaires électroniques, la base des Forces canadiennes à Bagotville et la technologie du savoir… Il s’agit ici de quelques créneaux sur lesquels les propriétaires d’entreprises devraient davantage se concentrer », mentionne-t-il.

Notre associé et leader en transfert d’entreprise interpelle les décideurs pour qu’ils diversifient leurs sources de clientèle afin de limiter les effets néfastes lors de périodes de morosité économique. « Pour être capable de survivre dans le temps, une entreprise ne peut plus se permettre d’avoir des relations d’affaires avec un seul client », d’ajouter Éric Dufour.

Pour en savoir plus, lisez l’entrevue accordée par notre expert à Informe affaires le 28 janvier dernier.

05 Fév 2018  |  Écrit par :

Éric Dufour est vice-président de la région du Saguenay-Lac-St-Jean au sein de Raymond Chabot...

Voir le profil

Article suivant

01 Fév 2018
Eric Dufour
Vice-président, associé | FCPA, FCA | Conseil en management

Montmagny, le 1er février 2018 – Raymond Chabot Grant Thornton est fière d’annoncer le regroupement des activités de Richard Dubreuil CPA inc. avec celles de ses bureaux de la Côte-du-Sud, situés dans les villes de Montmagny, de La Pocatière et de Saint-Jean-Port-Joli.

En vigueur depuis le 1er janvier 2018, cette transaction s’inscrit dans l’optique, pour les deux organisations, de consolider une expertise bien établie qui se caractérise par sa dimension humaine et sa rigueur, et reflète également leur volonté d’offrir des services toujours plus performants à leur clientèle.

Fondé en 2000, le cabinet Richard Dubreuil CPA inc. compte une dizaine de professionnels offrant des services en fiscalité, en certification et en production de déclarations de revenus, tant pour les particuliers que pour les sociétés. Le fondateur et tous les employés du cabinet seront intégrés à l’équipe de Raymond Chabot Grant Thornton de Saint-Jean-Port-Joli.

« Nous sommes très heureux d’accueillir monsieur Richard Dubreuil et toute son équipe. Ce sont des professionnels d’expérience qui ont démontré leur capacité à maintenir une relation d’affaires de très grande qualité avec la clientèle. Ces nouveaux talents permettront aux clients de la région de bénéficier d’un bassin d’experts plus important qui partagent les mêmes valeurs : l’excellence et la qualité! » a souligné Michel Proulx, vice-président régional chez Raymond Chabot Grant Thornton.

« C’est dans un souci d’assurer des services de proximité et de qualité auprès de ma clientèle, doublé de la possibilité de toujours mieux accompagner les organisations d’ici, que le choix de joindre la plus importante société comptable du Québec, membre d’une organisation nationale et internationale d’envergure, est devenu une évidence. Je suis très enthousiaste à l’idée de ce regroupement. Raymond Chabot Grant Thornton est la meilleure société pour allier à la fois un service humain et l’expertise des plus grands cabinets comptables », a ajouté monsieur Dubreuil.

Le regroupement des employés des deux organisations dans les locaux actuels du cabinet Richard Dubreuil CPA inc. est prévu avant la fin de l’année 2018. Les clients de l’équipe de monsieur Dubreuil peuvent continuer de faire affaire avec leur conseiller respectif, tout en ayant désormais accès à l’offre de services bonifiée de Raymond Chabot Grant Thornton, qui respecte les plus hautes normes de l’industrie dans les domaines de la certification, de la fiscalité et du conseil.

Suivez notre parcours sur les réseaux sociaux (#RCGTsurleterrain).

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton

Fondée en 1948, Raymond Chabot Grant Thornton figure aujourd’hui parmi les chefs de file canadiens dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité, avec plus de 2 300 professionnels, dont quelque 200 associés. Ensemble, Raymond Chabot Grant Thornton et Grant Thornton LLP, autre firme canadienne membre de Grant Thornton International Ltd, accompagnent les organisations d’ici, avec plus de 4 200 professionnels et quelque 140 bureaux au Canada, dans l’atteinte de leur plein potentiel de croissance. Les sociétés membres et les sociétés représentantes de Grant Thornton International Ltd offrent à leur clientèle l’accès à l’expertise de plus de 47 000 professionnels dans au-delà de 130 pays.

Renseignements
Paule Côté
Conseillère ‒ Marketing et communication
Bas-Saint-Laurent, Gaspésie et Edmundston
Raymond Chabot Grant Thornton
Téléphone : 418 732-8662
Courriel : [email protected]

Source
Francis Letendre
Conseiller principal – Relations publiques
Raymond Chabot Grant Thornton
Téléphone : 514 390-4201
Courriel : [email protected]

05 Fév 2018  |  Écrit par :

Éric Dufour est vice-président de la région du Saguenay-Lac-St-Jean au sein de Raymond Chabot...

Voir le profil

Article suivant

26 Jan 2018
Eric Dufour
Vice-président, associé | FCPA, FCA | Conseil en management

Le 17 janvier dernier, le Regroupement des cabinets de comptables ont fait part de leurs observations sur le projet de loi 141 visant principalement à améliorer l’encadrement du secteur financier, la protection des dépôts d’argent et le régime de fonctionnement des institutions financières.

Ces auditions publiques s’inscrivent dans le cadre des travaux des consultations particulières de la Commission des finances publiques de l’Assemblée nationale du Québec.

L’associé Martin Deschênes parmi les porte-paroles du regroupement

Martin Deschênes, associé et directeur du Groupe Conseils Financiers au bureau de Montréal, a agi à titre d’un des porte-paroles du Regroupement des cabinets comptables, en compagnie d’Alain Côté (associé chez Deloitte), afin d’éclairer les membres de la Commission au sujet des aspects pratiques liés aux amendements apportés par le projet de loi 141 visant l’exercice de la profession de CPA.

C’est dans cet esprit que le Regroupement des cabinets comptables recommande que le législateur retire de l’article 17.0.1 du projet de loi 141, la levée du secret professionnel et des autres obligations de loyauté ou confidentialité des codes de déontologie liant les professionnels québécois et leurs clients, le temps qu’une réflexion puisse avoir lieu quant aux balises entourant la dénonciation par des professionnels et qu’un cadre précis puisse être défini en conséquence.

Pour bien comprendre l’argumentaire du Regroupement des cabinets comptables et en apprendre plus sur leurs observations et suggestions afin d’améliorer ce projet de loi visionnez l’audition publique, principalement le témoignage des experts (10 premières minutes).

Vous pouvez également consulter l’article paru le 18 janvier dans Conseiller.ca pour en savoir plus sur les diverses représentations faites lors de cette journée de consultation.

05 Fév 2018  |  Écrit par :

Éric Dufour est vice-président de la région du Saguenay-Lac-St-Jean au sein de Raymond Chabot...

Voir le profil

Article suivant

18 Jan 2018
Eric Dufour
Vice-président, associé | FCPA, FCA | Conseil en management

Encore une fois, des employés du bureau de Raymond Chabot Grant Thornton de Rimouski ont collaboré avec le comité de l’Opération Nez rouge de Rimouski, un important donateur du Club de natation les Dauphins de Rimouski, afin d’effectuer des raccompagnements et de prendre les appels des utilisateurs.

Depuis le début de ses activités, l’Opération Nez rouge de Rimouski verse la totalité de ses profits à son maître d’œuvre, le Club de natation les Dauphins de Rimouski. Annik Doiron, directrice principale en fiscalité et présidente de l’Opération Nez rouge de Rimouski, participe à cette initiative depuis maintenant trois ans. « Mes trois enfants sont des nageurs; il est donc normal que mon engagement communautaire passe d’abord par ce sport. Ensuite, Opération Nez rouge est un organisme pour lequel j’ai beaucoup de respect. Il a la double mission de rendre nos routes plus sécuritaires et d’appuyer financièrement des organismes locaux voués à la jeunesse ou au sport amateur », explique-t-elle.

En 2016, le comité de l’Opération Nez rouge de Rimouski a fait un don de 21 000 $ au Club de natation les Dauphins de Rimouski, somme utilisée pour la formation des entraîneurs du club. Il s’agit d’une aide essentielle pour les jeunes nageurs de la région. Notons que plus de 260 athlètes s’entraînent au club, dont cinq de niveau canadien.

Les employés participant à l’Opération Nez rouge de décembre 2017 sont en compagnie de la mascotte Nez Rouge : Denis St-Laurent, analyste financier, Francis D’Astous, superviseur, Annik Doiron, directrice principale en fiscalité, Roxanne Paradis, assistante administrative, et Ann LeMay, partenaire d’affaires.

 

05 Fév 2018  |  Écrit par :

Éric Dufour est vice-président de la région du Saguenay-Lac-St-Jean au sein de Raymond Chabot...

Voir le profil