10 Fév 2017
Stéphane Gauvin
Associé | CPA, CA, CIRP, SAI | Redressement et insolvabilité

La situation est préoccupante au Bas-Saint-Laurent, où les reprises de propriétés par les institutions financières ont augmenté de 75 % en 2016.

Selon Stéphane Gauvin, associé en Redressement et insolvabilité chez Raymond Chabot Grant Thornton, la situation s’explique par un taux de chômage élevé dans la région et un plus faible taux de revenu disponible par habitant. Il rappelle qu’il est important de prévoir toutes les dépenses associées à l’achat d’une maison et, dans une situation d’insolvabilité, conseille de consulter sans attendre.

Pour en savoir plus, consultez l’article publié sur le site de TVA Nouvelles le 17 janvier 2017.

Stéphane Gauvin a également été interviewé sur le même sujet sur les ondes de Radio-Canada, le 12 janvier 2017. Écoutez l’émission.

10 Fév 2017  |  Écrit par :

M. Gauvin est associé au sein du cabinet RCGT. Il est votre expert en Redressement et...

Voir le profil