26 Oct 2015
Luc Lacombe
Associé | FCPA, FCA, M. Fisc. | Fiscalité

Luc Lacombe, associé en fiscalité chez Raymond Chabot Grant Thornton, présente sur le plateau du canal Argent, plusieurs déductions fiscales et crédits d’impôt souvent méconnus des étudiants et des parents.

 

Les frais de déménagement

L’étudiant qui se rapproche d’au moins 40 km de son école est susceptible d’obtenir des avantages financiers. Celui-ci pourra soumettre aux impôts ses factures pour le camion de déménagement, l’essence et même les frais pour la pizza payée aux copains venus l’aider. Cependant, le montant est déductible des bourses qu’on reçoit, si on n’en a pas ou si celles-ci ne sont pas imposables, cela ne sera pas possible.

Dans ce cas, Luc Lacombe recommande de faire la déduction à partir des revenus d’emploi. En effet, des crédits sont également disponibles lorsqu’on déménage pour se trouver un travail. « Ainsi un étudiant qui quitte les Laurentides pour aller à l’Université de Montréal et qui se trouve un petit job, pourra soumettre ses frais » illustre-t-il.

Le crédit d’impôt pour solidarité

Les étudiants peuvent également avoir droit au crédit d’impôt pour solidarité conçu pour les personnes et les ménages à faible revenu. Ce crédit est versé même à ceux qui ne paient pas d’impôts. « L’étudiant qui ne produit jamais de déclaration d’impôt perd un avantage (…) en produisant à l’âge de 17 ans, l’année suivante en continuant de produire sa déclaration, l’étudiant aura droit à ce crédit qui sera déposé automatiquement dans son compte de banque ».

 

 

 

 

26 Oct 2015  |  Écrit par :

M. Lacombe est associé au sein du cabinet RCGT. Il est votre expert en fiscalité pour le bureau de...

Voir le profil