04 Oct 2017

Depuis maintenant quatre ans, Raymond Chabot Grant Thornton et La Grande Virée Artistique de Sherbrooke s’associent afin de célébrer l’art visuel par l’entremise du prix Claude Métras remis annuellement pour honorer un jeune artiste de la relève. Parmi les 38 artistes et 48 œuvres soumises, le choix du jury s’est ainsi arrêté sur M. Guy Labbé, pour sa sculpture « Danseuse africaine » en cèdre rouge M. Labbé remporte par la fait même la bourse de 500 $ remise au grand gagnant! Notons également que le prix « Coup de cœur du public » a quant à lui été conjointement décerné à Mademoiselle Naomie L’Archevêque-Carrière (Collège Mont-Notre-Dame) pour son tableau « Vague à l’âme » (acrylique) ainsi qu’à M. Samuel Flibotte pour sa sculpture d’Argile « Mort noire », de métal et d’acrylique.

Un lieu unique pour les créateurs

« Encourager la relève artistique est essentiel pour l’essor d’une société et la culture représente d’ailleurs un levier de développement économique important. Nous sommes donc très fiers d’offrir aux créateurs, depuis 1987, un lieu unique pour exposer leurs œuvres », a déclaré M. Guy Fauteux, vice-président de la région des Cantons-de-l’Est.

Mentionnons que la prochaine exposition du bureau de Sherbrooke mettra en valeur trois artistes. Il s’agit d’Adèle Blais, artiste peintre, d’Anne-Marie Auclair, artiste peintre et de Michel Bornais, sculpteur granit et métal. Le public est invité à découvrir leurs œuvres tous les jours de la semaine, de 9 h à 16 h, au 455, rue King Ouest, bureau 500.

Claude Métras : un passionné des arts et de la culture

Rappelons que M. Métras, maintenant employé retraité de Raymond Chabot Grant Thornton, a œuvré au sein de la firme pendant 35 ans en plus de jouer un rôle majeur au sein de nombreuses organisations telles que l’Orchestre symphonique de Sherbrooke, le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke, la Société d’histoire de Sherbrooke et le Musée canadien de la nature à Ottawa. Il a aussi été notamment délégué du Québec au Conseil des fiduciaires des immeubles des Pères de la Confédération.

Article suivant

03 Oct 2017

Le 25 septembre dernier, La Presse+ publiait un article faisant état du virage technologique de Raymond Chabot Grant Thornton et de la présence de LP Maurice, président de Busbud, à titre d’administrateur externe de la firme.

Partant de cette intéressante prémisse touchant la gouvernance, Joanne Desjardins, LL.B., MBA, ASC, CRHA, associée chez Arsenal, a publié un article sur LinkedIn sur les avantages de la diversité au sein d’un conseil d’administration et de l’importance d’oser la différence, d’oser les remises en question et de bousculer le statu quo. Bref, un article intéressant qui vient souligner l’excellente décision de la firme!

Envie d’en savoir plus? Lisez l’article publié sur LinkedIn!

 

Article suivant

29 Sep 2017

Les Mercuriades 2018, organisées par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) sont lancées et pour la cinquième année consécutive, Raymond Chabot Grand Thornton présentera le Mercure – Entrepreneuriat, relève et transfert d’entreprise. Ce prix récompense une entreprise qui a mis en place une stratégie de croissance gagnante de ses activités, qui a élaboré un plan de relève efficace ou encore, qui a réussi le transfert entre des générations de chefs d’entreprise. Notons que deux prix seront décernés, à savoir un Mercure pour le volet grande entreprise et un autre pour le volet PME.

L’inscription est gratuite et une nomination à ce prestigieux concours donne à l’entreprise l’occasion de:

  • Jouir d’une notoriété des plus recherchées auprès du grand public et du milieu des affaires québécois;
  • Bénéficier d’une visibilité médiatique privilégiée à la grandeur du Québec;
  • S’interroger sur son cheminement, faire un bilan stratégique et regrouper en un seul document ses réalisations;
  • Valoriser son entreprise et l’ensemble de son personnel;
  • Profiter d’un endossement d’excellence de ses pairs vis-à-vis des interlocuteurs étrangers;
  • Tirer profit de nombreuses occasions d’affaires et de contacts intéressants.

Soumettez votre dossier de candidature avant le 20 décembre 2017 sur le site Internet des Mercuriades.

Article suivant

26 Sep 2017

Les technologies évoluent rapidement et les besoins des clients suivent en conséquence. Pour servir encore mieux ses clients, Raymond Chabot Grant Thornton a pris un virage technologique important en lançant au cours de la dernière année plusieurs solutions basées sur les nouvelles technologies et La Presse+ en fait état dans un article publié le 25 septembre.

LP Maurice, leader émergent du monde des start-up, au sein du Conseil des Associés

Pourquoi Louis-Philippe Maurice, président de Busbud, a été nommé administrateur externe de la firme? « On cherchait d’abord un profil. On voulait quelqu’un qui représente l’avenir. À partir de là, les gens plus âgés ont été éliminés de la liste. On s’est tournés vers les jeunes entrepreneurs axés sur les technologies. Et présents à l’international. Là, le nom de LP est apparu rapidement. Il a un parcours exceptionnel. Il est diplômé en finance et en droit. », mentionne Emilio B. Imbriglio, président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton.

Trois nouveaux services innovateurs

Quand il est question d’un virage technologique important pour la firme, on parle de trois nouveautés majeures. « Operiõ se spécialise dans la comptabilité infonuagique, principalement pour les PME. Ensuite, Catallaxy est un centre d’expertise blockchain [chaîne de blocs, technologie de stockage et de transmission d’informations]. Puis, impo, un outil révolutionnaire, permet de prendre en charge rapidement les déclarations à partir d’un dossier électronique. Dans la réalisation de ces projets, l’apport de LP a été déterminant. », poursuit Jean-Paul David, associé et président du Conseil des Associés de l’entreprise.

Pour en savoir plus sur LP Maurice et la transformation des services de Raymond Chabot Grant Thornton, lisez l’article complet de La Presse+.  (Notez que le lien précédent est une copie en format web. Vous devez installer l’application de La Presse+ pour le consulter en version interactive.)