29 Août 2011

C’est le 29 août 2011 que le bureau de Trois-Rivières a ouvert avec fierté les portes de ses nouveaux locaux situés au 1610, rue Bellefeuille, bureau 400, au cœur même de l’activité économique, stratégique et sociale de Trois-Rivières.

Ce nouveau bureau, plus vaste et fonctionnel, offre les moyens nécessaires afin de poursuivre la croissance de notre cabinet au cours des années à venir et il permet d’offrir à nos clients et employés un nouvel environnement qui reflète notre leadership ainsi que souci d’excellence et d’efficacité.

Crédits photo : Mario Groleau

L’équipe, composée de 20 associés, professionnels et employés des domaines de la certification, de la fiscalité ainsi que du redressement et de l’insolvabilité, est déjà enthousiaste à l’idée de vous y accueillir.

ref : article sur l’édifice Lampron via Cyberpresse

Article suivant

16 Août 2011

2e édition du Challenge Raymond Chabot Grant Thornton : Kevin Sénécal l’emporte en prolongation!

C’est du 10 au 12 août, au club de golf St-Raphaël de l’Île-Bizard, que s’est déroulé la seconde édition du Challenge Raymond Chabot Grant Thornton. Le tournoi a tenu les spectateurs en haleine jusqu’à la toute fin puisque l’issue s’est décidée en prolongation. Kevin Sénécal, professionnel du club Le Maître Tremblant, a inscrit un oiselet d’une vingtaine de pieds dès le premier trou de prolongation pour vaincre Alexandre Ouellette (Le Blainvillier) et rafler les grands honneurs!

Marc Bergeron, vice-président marketing chez Raymond Chabot Grant Thornton,
remettant un chèque au montant de 6 000 $ au grand vainqueur, Kevin Sénécal.

Bonne chance à l’élite québécoise du golf pour le reste de la saison!

Article suivant

08 Août 2011

C’est du 10 au 12 août, au magnifique club de golf St-Raphaël de l’Île-Bizard, que se déroulera la seconde édition du Challenge Raymond Chabot Grant Thornton. Au total, c’est 40 000 $ qui seront à l’enjeu pour les meilleurs golfeurs du Québec.

Raymond Chabot Grant Thornton est fière d’être un partenaire majeur de l’Association des golfeurs professionnels du Québec (AGP) et de commanditer plusieurs tournois de l’AGP dont la Classique Raymond Chabot Grant Thornton qui a eu lieu du 29 juin au 1er juillet dernier au Bas-Saint-Laurent et qui a été remportée par Dave Lévesque.

« Nous sommes assurés que le Challenge Raymond Chabot Grant Thornton est une occasion de plus pour promouvoir le talent d’ici. Pour une entreprise québécoise comme la nôtre, le fait de s’allier à l’Association des golfeurs professionnels du Québec témoigne de notre volonté à promouvoir le talent sportif du Québec et à favoriser le rayonnement de nos golfeurs », a souligné le vice-président marketing, Marc Bergeron.

40 000 $ en bourses

Les 40 000 $ sont répartis dans deux divisions, à savoir la division Yamaha Cart Plus (32 000 $) et la division Honda (8 000 $). L’activité pro-am Raymond Chabot Grant Thornton et les qualifications auront lieu le mercredi 10 août tandis que la première ronde sera jouée le jeudi. La ronde finale sera quant à elle disputée le vendredi 12 août.

Article suivant

05 Août 2011

 

Emilio Imbriglio - Le Devoir (1er août 2011)Le quotidien Le Devoir consacre la une de son cahier « Économie » du 1er août 2011 à Emilio B. Imbriglio, président du Conseil de direction de Raymond Chabot Grant Thornton et responsable du Groupe-conseil en finance d’entreprise au sein du cabinet.

Le portrait réalisé par Claude Turcotte met aussi de l’avant l’expertise de Raymond Chabot Grant Thornton et du réseau Grant Thornton International en conseil d’entreprises et d’instances gouvernementales dans la réalisation de partenariats publics-privés (PPP). Il aborde notamment l’important projet du CHUM, un mégahôpital de deux milliards de dollars selon l’entente signée à la mi-juin avec un consortium international, pour lequel la firme agit à titre d’expert et sur lequel une vingtaine de conseillers de Raymond Chabot Grant Thorntonont travaillé depuis 2006.

Cet entretien permet aussi à M. Imbriglio de démystifier les PPP et d’en démontrer les avantages clés : « Quand on regarde le projet que l’on a fait, on voit que les PPP amènent une compétition internationale et de la créativité. On a vu la machine fonctionner. Les besoins ont été très bien documentés dans les dossiers d’affaires. Ils ont été canalisés. Il y a eu des échanges avec des fournisseurs d’envergure internationale, qui sont venus avec des idées extraordinaires, qu’on n’aurait jamais été capables de trouver seuls. Il faut se dire la vérité : ces nouvelles façons de faire vont se répandre à l’avenir. »

Voilà une vitrine de choix qui met notre expertise en valeur et qui fait ressortir l’importance et l’excellence du cabinet en matière d’infrastructures.

 

Lire l’article