21 Juil 2011

Selon les données d’un récent sondage, le Grant Thornton International Business Report (IBR), une entreprise privée sur cinq (22 %) dans le monde croit que les récents événements en Afrique du Nord et au Moyen-Orient ont eu un impact négatif sur ses activités. C’est ce qu’a révélé récemment sur Bloomberg, M. Ed Nusbaum, président et chef de la direction de Grant Thornton International. En ce qui concerne l’Amérique du Nord, un quart (26 %) des entreprises y font le même constat.

Toutefois, seules 10 % de ces mêmes entreprises à l’échelle mondiale affirment qu’elles sont moins enclines à développer leurs activités dans cette région. À la lumière de ces résultats, M. Nusbaum conclut donc que les entreprises voient dans cette région du monde des occasions d’affaires particulièrement intéressantes à moyen et à long terme.

Article suivant

13 Juil 2011

Raymond Chabot Grant Thornton est heureuse d’annoncer la conclusion d’une entente de partenariat avec l’organisation l’École d’entrepreneurship de Beauce, dont le fondateur est monsieur Marc Dutil, président et chef de la direction du Groupe Canam inc.

Cette entente favorisera l’accès à l’expertise de cette école unique en permettant à un entrepreneur d’expérience de figurer parmi les entrepreneurs-athlètes qui seront formés par des entrepreneurs-entraîneurs de renom, dont messieurs Marc Dutil, Jean Coutu, Gregory Charles, Robert Dutton, Marcel Dutil, Mario Girard et Alain Lemaire.
Comme le souligne M. Jean Robillard, président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton, « le Québec doit surmonter des défis pour assurer sa compétitivité économique et accroître sa productivité. C’est donc notre devoir collectif d’encourager la génération montante à devenir entrepreneur. Cela est tellement vrai que nous avons jugé à propos, en tant que cabinet, de regrouper nos experts dans une pratique que nous avons nommée « Relève et continuité d’entreprise« . Par ce partenariat, Raymond Chabot Grant Thornton est fière de partager la passion des affaires des entrepreneurs et de collaborer à leur croissance. »

Pour de plus amples informations sur l’École d’entrepreneurship de Beauce, consultez le www.eebeauce.com.

Article suivant

12 Juil 2011

Raymond Chabot Grant Thornton s’est signalée par son originalité lors du tournoi de golf de la Chambre de commerce région de Mégantic en juin dernier. En effet, nos collègues des Cantons-de-l’Est ont décidé de reprendre littéralement le thème de notre campagne publicitaire corporative « Dites-nous ce qui vous empêche de dormir » en installant un vrai lit grandeur nature sur un trou du parcours!

Les participants au tournoi n’ont pu que remarquer cette animation surprenante et audacieuse qui a su en faire sourire plus d’un! C’est d’autant plus vrai que les joueurs devaient remplir un coupon en mentionnant ce qui les empêchait de dormir et les réponses étaient aussi originales que notre concept!

Bref, ce fut une belle occasion pour notre cabinet de se démarquer et de faire un premier contact amusant avec les participants à l’événement! Mentionnons que cette idée originale a été proposée par Guy Fauteux, associé, ainsi que par Jérome Poulin, directeur en certification, qui oeuvrent tous deux à notre bureau de Lac-Mégantic. Bravo!

Nos trois animateurs ont eu bien du plaisir à animer l’événement qui a fait parler tout le monde! De gauche à droite : Chantal Guillemette, directrice – conseil en finance d’entreprise (Sherbrooke), Karyn Lebrun, conseillère – conseil stratégie et performance (Sherbrooke) et Christian Paquet directeur développement des affaires pour la région des Cantons-de-l’Est.

Article suivant

07 Juil 2011

Montréal, le 7 juillet 2011 – Raymond Chabot Grant Thornton salue l’annonce du gouvernement du Québec visant la mise en place du système de plafonnement et d’échange de droits d’émission de gaz à effet de serre (GES) de la Western Climate Initiative (WCI) pour les entreprises générant annuellement 25 000 tonnes et plus de GES.

« Cette annonce permet aux entreprises du Québec de se préparer, dès maintenant, à l’entrée en vigueur du système d’échange et de la période de transition qui mènera à l’application de la réglementation des émissions de GES dès janvier 2013. Cette initiative permettra de modeler l’échéancier du Québec sur celui de partenaires importants, tels que la Californie, l’Ontario et la Colombie-Britannique, qui font également partie de la WCI », déclaré le premier directeur principal, Environnement – Gaz à effet de serre et spécialiste de la certification des GES chez Raymond Chabot Grant Thornton, Roger Fournier.

« À notre avis, le marché de droits d’émission qui est en voie d’être créé, de concert avec les États américains de la Californie et du Nouveau-Mexique ainsi qu’avec les provinces de l’Ontario et de la Colombie-Britannique, est une excellente nouvelle pour les entreprises du Québec. Quand il sera réglementé, ce marché permettra à nos entrepreneurs de tirer profit des véritables avantages d’un marché réglementé. Le système proposé accepte des crédits compensatoires à hauteur de 8 % des émissions des entreprises réglementées. Nous y voyons une occasion d’affaires pour d’autres entreprises du Québec qui auront réduit leurs émissions et qui pourront ainsi vendre des crédits compensatoires », a ajouté l’associé-conseil, Gérald Daly.

Par ailleurs, la mise en application de la réglementation dans divers marchés d’Amérique du Nord devrait être très favorable aux entreprises du Québec qui utilisent des sources d’énergie renouvelable. Grâce notamment à l’hydroélectricité produite ici, les entreprises québécoises bénéficient d’un bilan carbone très avantageux par rapport à certaines de leurs concurrentes des États-Unis et de quelques provinces canadiennes qui doivent composer avec des sources d’énergie beaucoup plus polluante.

« Cet élément distinctif constitue une réelle occasion de positionnement pour nos entreprises, particulièrement dans un marché où les approvisionnements responsables et en lien avec le développement durable ont la côte. Une faible empreinte carbone devient un avantage comparatif très intéressant pour les entreprises, qu’elles ont tout avantage à mettre de l’avant pour se démarquer », a conclu M. Fournier.

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton : Fondée en 1948, Raymond Chabot Grant Thornton figure aujourd’hui parmi les chefs de file dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité. Cette force repose sur une équipe de plus de 2 000 personnes, dont plus de 225 associés, réparties dans plus de 90 bureaux au Québec, dans l’est de l’Ontario et au Nouveau-Brunswick. L’étendue de son réseau en fait le leader de son secteur d’activités. Depuis plus de 30 ans, Raymond Chabot Grant Thornton est membre de Grant Thornton International Ltd, offrant à sa clientèle l’accès à l’expertise de cabinets membres et de cabinets représentants dans plus de 100 pays. 

– 30 – 

Renseignements :

Francis Letendre
Conseiller, relations publiques
Raymond Chabot Grant Thornton
Tél. : 514 390-4201
Cell. : 514 554-1685
letendre.francis@rcgt.com
www.rcgt.com