19 Juin 2015
Sarah Phaneuf
Associée | CPA, CA, M. Fisc., M. Sc. | Fiscalité

Dans un article paru sur le site Autosphere.ca, Sarah Phaneuf, associée en fiscalité parle de certaines mesures fiscales qui touchent les PME du secteur automobile, principalement au chapitre de la relève entrepreneuriale

Des mesures qui donneront un « coup de main » aux entreprises

Mme Phaneuf souligne la baisse d’impôts du fédéral sur les PME de 11 % à 9 % (rapportée d’ailleurs dans le communiqué post-budgétaire fédéral de la firme). Elle rappelle aussi la légère baisse du taux d’imposition du Québec sur les entreprises qui déclarent des revenus imposables de plus de 500 000$ qui passe de 11,9 % à 11, 5 %.

Rien pour encourager la relève

Sarah Phaneuf regrette que l’enjeu du transfert d’entreprise entre générations, qui touche notamment les grossistes et les ateliers du secteur automobile, ne soit pas réglé au fédéral, alors qu’il est, en partie, au Québec. «Malheureusement, au Canada, il est généralement désavantageux pour un propriétaire de vendre son entreprise à une société détenue par un de ses enfants plutôt qu’à une société détenue par un tiers », explique-t-elle. Le Québec a rétabli l’équité pour la relève familiale dans certains secteurs, « mais le fédéral n’a rien annoncé en ce sens », ajoute l’experte.

Pour en savoir plus, consultez l’article Budgets fédéral et provincial : rien pour encourager la relève

 

 

19 Juin 2015  |  Écrit par :

Mme Phaneuf est associée au sein du cabinet RCGT. Elle est votre experte en fiscalité pour le...

Voir le profil