17 Juin 2014

Raymond Chabot Grant Thornton est heureuse d’avoir été retenue par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain pour œuvrer à la réalisation de l’étude « Le transfert des entreprises à la relève : un enjeu majeur pour l’économie du Québec et la pérennité des PME ». Cette étude lancée le 3 juin dernier dans le cadre du RDV Relève incMC a suscité un vif intérêt des médias, du public et des acteurs concernés par l’enjeu de la relève entrepreneuriale.

Elle démontre notamment qu’au cours des 10 prochaines années, l’économie du Québec subira une véritable pression en lien avec le manque de relève entrepreneuriale :

  • Entre 5 700 et 10 000 entreprises québécoises pourraient fermer leurs portes;
  • De 79 000 à 139 000 emplois sont en jeu;
  • Les pertes économiques envisagées oscillent entre 8,2 à 12 milliards $ en PIB.

Les grandes conclusions de cette étude réalisée par Raymond Chabot Grant Thornton ont été reprises dans divers médias :

Raymond Chabot Grant Thornton est fière d’avoir également été partenaire des activités tenues dans le cadre du RDV Relève incMC, une initiative provinciale annuelle créée par le Fonds de solidarité FTQ et la Chambre de commerce Montréal métropolitain pour mieux faire face à l’enjeu de la relève entrepreneuriale.

Dans l’œil du dragon

Une série d’activités ont eu lieu à Montréal, Valleyfield et Québec, du 3 au 5 juin derniers, afin de sensibiliser, de promouvoir et de faciliter le transfert d’entreprises. Éric Dufour, Édith Pion, Steeve Vachon et Sylvain Darche, ont notamment pris part aux déjeuners-causeries mettant en relief des histoires de transmission d’entreprise réussie de même qu’aux « Défis repreneurs », une activité s’inspirant du concept de l’émission à succès mondial Dragon’s Den (Dans l’œil du dragon) où les repreneurs gagnants se sont notamment mérité un accompagnement personnalisé offert par Raymond Chabot Grant Thornton.