16 Déc 2016
Sylvain Moreau
Associé | FCPA, FCGA, Pl. Fin., D. Fisc., TEP | Fiscalité

Politique fiscale visant les cadeaux et les récompenses

À l’approche de la période des fêtes, plusieurs entreprises jouent au Père Noël en offrant un cadeau à leurs employés. Il s’agit d’un moment particulièrement propice à un employeur pour témoigner son appréciation à ses employés. Lorsque l’employeur souhaite plutôt reconnaître certains accomplissements d’un employé (par exemple l’atteinte d’un certain nombre d’années de service), il lui est alors possible d’offrir une récompense. Ces gestes de générosité et de reconnaissance sont évidemment forts appréciés des employés. Cependant, la forme que prendra le cadeau ou la récompense dictera son traitement fiscal. Malheureusement, les règles en vigueur au fédéral ne sont pas les mêmes que celles du Québec. Examinons-les!

Lire la suite de l’article disponible en ligne de l’associé en fiscalité de Raymond Chabot Grant Thornton, Sylvain Moreau, publié dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec, le 16 décembre 2016. M. Moreau agit comme chroniqueur dans la section Argent – Dans vos poches des deux grands journaux de Québecor.

16 Déc 2016  |  Écrit par :

Associé chez Raymond Chabot Grant Thornton. Il est un expert en fiscalité au bureau de Laval....

Voir le profil