11 Juin 2019

À l’occasion de la publication d’un dossier consacré aux chasseurs de têtes, le journal Les Affaires s’intéresse aux enjeux entourant les ressources humaines.

Au rang de ces enjeux, la rétention des nouveaux employés. La grande majorité des firmes de chasseurs de têtes offrent, au client comme au candidat, une garantie allant de six mois à un an. « Si ça ne fonctionne pas au cours de cette période, on reprend le dossier », explique Louise Martel, associée, services de conseil. Il est donc primordial de trouver le bon candidat pour les bons défis.

Dans cette optique, les professionnels des ressources humaines constatent que les compétences techniques prennent moins d’importance aujourd’hui. « On passe de moins en moins de temps à les évaluer, au profit des compétences comportementales et relationnelles », précise Louise Martel.

Ce dossier comprend également un article traitant de l’intégration de l’intelligence artificielle dans les processus d’embauche. Nos experts en recrutement, les associés Louise Martel et Jean-François Boudreault ont aussi contribué à cet article.

Même si l’intelligence artificielle peut être mise à profit, notamment pour faire une préanalyse des CV de façon automatisée, Jean-Francois Boudreault indique que « nous sommes des artisans; l’aspect émotionnel reste très important. Il y a des choses qui se vivent en entrevue et qui ne se décrivent pas sur papier. C’est là que notre rôle prend tout son sens. »

Article suivant

11 Juin 2019

Raymond Chabot Grant Thornton est fière d’accueillir M. Charles Rousseau au sein de son équipe.

Fort d’une expertise reconnue et d’une expérience de plus de vingt ans dans le milieu, M. Rousseau viendra bonifier notre offre de services dans les domaines de la vente et de l’achat d’entreprises et du financement corporatif.

L’intégrité est au cœur des valeurs de Charles Rousseau. Il a su tisser des liens solides avec les entrepreneurs et les professionnels du milieu des affaires québécois, notamment grâce à son authenticité. Tel qu’il le mentionne : « Le plus important pour moi, c’est le rapport de confiance que je bâtis avec tous mes collaborateurs. »

Toujours un chef de file dans le secteur

En se joignant à notre firme, Charles Rousseau fera équipe avec M. Mark Rossi, associé en vente, acquisition et financement d’entreprises.

« Raymond Chabot Grant Thornton est ravie d’accueillir dans ses rangs un expert de la trempe de Charles Rousseau. Avec sa feuille de route impressionnante, il ne fait aucun doute que notre clientèle pourra compter sur un joueur de taille pour saisir les occasions d’affaires et pour maximiser la valeur des transactions », affirme Mark Rossi.

Charles Rousseau (à gauche) et Mark Rossi (à droite): un duo d’experts faisant partie d’une équipe expérimentée au service de votre entreprise.

 

Article suivant

10 Juin 2019

Audit 4.0 : des experts de Raymond Chabot Grant Thornton accrédités par le Ministère de l’Économie et de l’Innovation

Une subvention du MEI pour accélérer le virage numérique des entreprises manufacturières d’ici

Montréal, le 10 juin 2019 – Raymond Chabot Grant Thornton est heureuse d’annoncer l’accréditation de ses experts par le Ministère de l’Économie et de l’innovation (MEI) afin d’accompagner les entreprises manufacturières québécoises dans leur transformation numérique, en commençant par l’audit 4.0. Pour appuyer les entreprises manufacturières dans leur démarche de modernisation technologique, le MEI offre une subvention allant jusqu’à 15 000 $, leur permettant d’entamer la démarche et de bénéficier de l’accompagnement d’experts accrédités.

« En 2019, le virage numérique arrive au premier rang des préoccupations des chefs d’entreprises et l’évolution 4.0 est au cœur de leur stratégie de croissance. Raymond Chabot Grant Thornton met à la disposition de ses clients présents et futurs toute l’expertise et le talent pour accompagner les entreprises d’ici dans leur réussite technologique et numérique », a déclaré le président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton, Emilio B. Imbriglio.

« Notre démarche personnalisée et concrète permet de déterminer les besoins précis de l’organisation en fonction de son niveau d’avancement technologique et d’entamer un réel virage numérique au sein de l’entreprise. Grâce à cette accréditation reconnue par le Ministère, les experts de Raymond Chabot Grant Thornton proposent une offre intégrée pour suivre leur client dans les étapes clés menant à la transition numérique, de la planification stratégique à l’audit 4.0, jusqu’à l’implantation du plan numérique, a souligné Nancy Jalbert, associée en conseil en management. »

L’audit 4.0 consiste en l’analyse et l’évaluation du degré de maturité numérique d’une entreprise, ainsi que la production d’un rapport et d’un plan d’action adapté à sa réalité organisationnelle. Cette nouvelle accréditation vient s’ajouter à l’offre globale de la firme en matière de conseils et d’expertise lié à la transformation numérique et à l’innovation des entreprises.

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton

Raymond Chabot Grant Thornton est une firme de services professionnels vouée au succès des organisations et de leurs dirigeants depuis 1948. Les professionnels de la firme sont engagés à accompagner les clients dans leur réussite grâce à une profonde compréhension de ce qui compte pour eux, pour leur entreprise et leur industrie. Cette fine connaissance, jumelée au talent et à la passion d’une équipe de professionnels, permet de stimuler la croissance.

Leader québécois et canadien dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité, Raymond Chabot Grant Thornton compte sur une équipe de plus de 2 600 professionnels, dont quelque 200 associés, répartis dans plus de 100 bureaux au Québec et dans les régions d’Ottawa et d’Edmundston.

Conjointement avec Grant Thornton LLP, autre firme canadienne, et l’organisation mondiale Grant Thornton, nous sommes présents dans plus de 135 pays et comptons plus de 53 000 employés qui offrent une véritable connaissance, une perspective innovante et l’agilité nécessaire afin que les clients continuent d’évoluer.

– 30 –

Renseignements :

Francis Letendre
Chef – Affaires publiques
Raymond Chabot Grant Thornton
Téléphone : 514 390-4201
Courriel : [email protected]

Article suivant

03 Juin 2019

Pour bien des entrepreneurs, il peut être plus invitant de monter une entreprise de toutes pièces, à la manière de Steve Jobs, plutôt que de reprendre une entreprise existante.

Pourtant, la reprise comporte des avantages : employés déjà en fonction, chaîne d’approvisionnement établie, etc. Les entreprises déjà établies sont d’ailleurs un tremplin vers le succès, la conquête de nouveaux marchés et la modernisation, avec la robotique et les effets positifs du virage numérique.

La créativité et l’innovation sont tout autant mises à contribution par l’entrepreneur lors d’un transfert que lorsqu’il crée sa propre entreprise.

Cité par la revue Plan, magazine de l’Ordre des ingénieurs du Québec, Éric Dufour, vice-président et leader national en relève entrepreneuriale de la firme, rappelle l’importance de bien planifier sa relève d’entreprise afin de limiter les risques financiers liés au transfert d’une entreprise.

« Il ne s’agit pas seulement d’avoir une approche comptable, mais de faire une évaluation complète de l’entreprise. Cela implique une équipe diversifiée qui comprend aussi bien un psychologue industriel qu’un spécialiste des ressources humaines et un autre du management. »

Consultez l’article en entier ici.