02 Déc 2009

Félicitations à Mme Gail Wosnitza, associée en fiscalité au bureau de Montréal, qui vient tout juste d’être nommée au conseil des gouverneurs de l’Association canadienne d’études fiscales! Voilà une nomination des plus méritées pour cette femme dynamique qui œuvre chez Raymond Chabot Grant Thornton depuis plus de 30 ans et dont l’expertise est reconnue et appréciée de tous!

Viser le meilleur régime fiscal qui soit
Parmi les plus respectées du genre au Canada, l’Association a pour objectif d’offrir aux contribuables et aux gouvernements du pays l’avantage d’une recherche impartiale et spécialisée sur les problèmes courants de fiscalité et de finances publiques. Ces travaux sont réalisés par un personnel permanent compétent et par des experts externes dont les services sont retenus pour les études spéciales. De plus, l’Association publie plusieurs ouvrages, périodiques ou non, et organise chaque année des conférences fournissant l’occasion d’un échange d’idées entre les personnes des milieux commercial, professionnel, universitaire et gouvernemental. En bref, l’Association vise surtout l’établissement du meilleur régime fiscal qui soit, c’est-à-dire le régime le plus équitable possible, propice à la croissance et à la productivité du pays.

Un appui de 8 000 sociétés et particuliers
Fondée en 1945 à titre d’organisme indépendant de recherche fiscale, l’Association canadienne d’études fiscales nomme annuellement ses gouverneurs en consultation avec l’Association du Barreau canadien et l’Institut canadien des comptables agréés, et environ 8 000 sociétés et particuliers appuient ses travaux.