11 Jan 2018
Pier-Paul Belzil-Lacasse
Premier directeur principal | CPA, CA, CIRP, SAI | Redressement et insolvabilité

« Selon la Loi sur la faillite et l’insolvabilité, on ne peut se libérer d’une dette de pension alimentaire en faisant faillite. Il en va de même pour les dettes pour fraude, détournement et fausse représentation, des amendes ou des pénalités rendues par un tribunal et des prêts étudiants si la date de fin d’études remonte à moins de sept ans », précise Pier-Paul Belzil-Lacasse, premier directeur principal et syndic autorisé en insolvabilité.

Pour en savoir plus sur ce sujet, lisez l’article paru dans le Journal de Montréal qui donne l’exemple d’une situation concrète et qui évoque divers scénarios de solutions possibles.

11 Jan 2018  |  Écrit par :

Pier-Paul Belzil-Lacasse est expert en redressement et insolvabilité au sein de Raymond Chabot...

Voir le profil

Article suivant

09 Jan 2018
Pier-Paul Belzil-Lacasse
Premier directeur principal | CPA, CA, CIRP, SAI | Redressement et insolvabilité

Est-il possible aujourd’hui de payer ses fournisseurs par le biais de cryptomonnaies? Une jeune entrepreneure de Trois-Rivières y croit et veut tenter le coup!

Une monnaie virtuelle à déclaration obligatoire

« Il y a vraiment un engouement envers le bitcoin, car sa valeur fluctue énormément. Mais chaque fois qu’il y a une transaction, il y a un certain montant d’impôt à payer, donc si un fournisseur accepte de faire une telle transaction, il va devoir déclarer ce gain ou ce revenu et ça, peu de gens en sont informés », soutient Louis Roy, associé chez Raymond Chabot Grant Thornton et leader blockchain de la filiale Catallaxy.

Pour en savoir plus sur les bitcoins et les cryptomonnaies, consultez l’article paru dans Le Nouvelliste.

11 Jan 2018  |  Écrit par :

Pier-Paul Belzil-Lacasse est expert en redressement et insolvabilité au sein de Raymond Chabot...

Voir le profil

Article suivant

09 Jan 2018
Pier-Paul Belzil-Lacasse
Premier directeur principal | CPA, CA, CIRP, SAI | Redressement et insolvabilité

Une période de cinq à huit ans est nécessaire pour effectuer un transfert réussi, selon Éric Dufour, vice-président régional du Saguenay-Lac-St-Jean et leader en transfert d’entreprises.

« Il faut prendre le temps de réfléchir et mettre en place un plan de transfert qui comportera, entre autres, une partie business staging. Il s’agit d’un plan d’amélioration où l’on fait le portrait de l’entreprise, une analyse de ce qui se passe, des menaces, des opportunités. On passe en revue les ressources humaines, les finances, les clients, et on cible les personnes clés », explique notre expert.

De plus, au-delà des chiffres, les aspects humains et psychologiques sont des éléments importants qui ont un impact sur la valorisation d’une entreprise.

Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques en transfert d’entreprise, consultez l’article paru dans La Presse.

11 Jan 2018  |  Écrit par :

Pier-Paul Belzil-Lacasse est expert en redressement et insolvabilité au sein de Raymond Chabot...

Voir le profil

Article suivant

03 Jan 2018
Pier-Paul Belzil-Lacasse
Premier directeur principal | CPA, CA, CIRP, SAI | Redressement et insolvabilité

En raison des coûts d’électricité bon marché et du climat froid qui est un atout pour contrôler la température des serveurs, le Québec devient un endroit prisé par les plus grands joueurs mondiaux du bitcoin.

« Les gens envoient des représentants ici au Québec pour trouver des locations spécifiques », mentionne Louis Roy, associé chez Raymond Chabot Grant Thornton et leader blockchain de la filiale Catallaxy, qui offre de l’accompagnement à l’égard de la technologie blockchain et aide, entre autres, des entreprises du domaine de la cryptomonnaie à s’implanter au Québec.

Pour en savoir plus, écoutez le reportage du journaliste Bahador Zabihiyan de Radio-Canada ou encore lisez la version écrite sur le site de Radio-Canada.

11 Jan 2018  |  Écrit par :

Pier-Paul Belzil-Lacasse est expert en redressement et insolvabilité au sein de Raymond Chabot...

Voir le profil