08 Déc 2011

« UN EXEMPLE DE PERSÉVÉRANCE, DE DISCIPLINE ET D’ACCOMPLISSEMENT »

Québec, le 6 décembre 2011 – Raymond Chabot Grant Thornton, un cabinet exerçant ses activités dans les domaines de la certification, de la fiscalité et de la consultation, est fier de souligner l’exploit réalisé par Véronique Denys, directrice en fiscalité au bureau de Québec, première Québécoise à atteindre les sept sommets.

En arrivant au sommet du massif Vinson (4 892 mètres) en Antarctique le 26 novembre dernier, Véronique Denys est devenue la première Québécoise à gravir le plus haut sommet de chacun des sept continents, un défi international qui représente le but ultime des plus grands alpinistes.

« Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont permis de réaliser ma passion, de m’accomplir et de me dépasser comme individu. Grâce à la contribution et à l’encouragement de chacun d’entre vous, j’étais prête à faire face à tous les défis, à réaliser mon rêve », a déclaré avec émotion Véronique Denys.

Véritable source d’inspiration

C’est sous les applaudissements chaleureux de ses collègues du bureau de Québec que Véronique a été accueillie ce matin à son retour au travail. Tous ont tenu à la féliciter et à lui souligner leur fierté.

« Véronique Denys mérite toute notre admiration pour ce tour de force et nous sommes fiers de pouvoir compter sur cette femme d’exception. Sa détermination hors du commun représente sans contredit, pour l’ensemble des associés et employés de notre cabinet, une source d’inspiration pour sa détermination, sa rigueur et sa persévérance», a affirmé Jean Robillard, président et chef de la direction.

Rappelons qu’en mai dernier Véronique Denys a conquis la plus haute montagne du monde, l’Everest (8 848 mètres, en Asie), et qu’elle était seulement la troisième Québécoise à le faire. Depuis, elle a également vaincu la pyramide de Carstenz (4 884 mètres, en Océanie). Elle avait auparavant escaladé le Kilimandjaro en 2004 (5 892 mètres, en Afrique), l’Elbrouz en 2006 (5 642 mètres, en Europe), l’Aconcagua en 2008 (6 962 mètres, en Amérique du Sud), ainsi que le mont McKinley en 2009 (6 194 mètres, en Amérique du Nord).

« Véronique a de quoi être fière, non seulement de ses grandes réalisations, mais aussi parce qu’elle a su démontrer, au sein du réseau Raymond Chabot Grant Thornton et pour le Québec tout entier, l’importance de croire en soi et d’avoir la détermination d’aller jusqu’au bout de ses rêves et de ses passions », a ajouté Pierre Lapointe, vice-président régional.

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton

Fondé en 1948, Raymond Chabot Grant Thornton figure aujourd’hui parmi les chefs de file dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité. Cette force repose sur une équipe de plus de 2 000 personnes, dont plus de 220 associés, réparties dans plus de 90 bureaux au Québec, dans l’est de l’Ontario et au Nouveau-Brunswick. Depuis plus de 30 ans, Raymond Chabot Grant Thornton est membre de Grant Thornton International Ltd, offrant à sa clientèle l’accès à l’expertise de cabinets membres et de cabinets représentants dans plus de 100 pays.

– 30 –

Source : Madame Carole-Anne Dugré
Directrice régionale des communications et du développement des affaires
Raymond Chabot Grant Thornton
Téléphone : 418 647-6635 Cellulaire : 418 955-3792
Courriel : dugre.carole-anne@rcgt.com