02 Avr 2014

Gaz Métro a publié la semaine dernière son rapport de développement durable 2013 selon les lignes directrices de la Global Reporting Initiative (« GRI »). L’équipe de développement durable et gestion des gaz à effet de serre de Raymond Chabot Grant Thornton est fière de les avoir accompagnés dans cet exercice. Gaz Métro est ainsi la deuxième entreprise au Canada à publier un rapport selon les plus récentes normes GRI, soit la quatrième génération publiée en mai 2013. Par le fait même, Gaz Métro se dote d’un outil de reddition de comptes en développement durable qui rejoint les plus hauts standards internationaux en matière de transparence.

Un rapport de développement durable consiste à mesurer la performance extra-financière d’une organisation en matière de développement durable, notamment sur les volets sociaux, environnementaux et économiques. Ces rapports gagnent en popularité à la fois dans le secteur public et dans le secteur privé, et ce, auprès d’organisations de toute taille. Les lignes directrices publiées par la GRI ont été suivies par plus de 2 500 organisations à travers le monde et plus de 100 organisations au Canada en 2013.

Raymond Chabot Grant Thornton, avec l’appui de son partenaire Neuvaction, est un acteur incontournable dans la production de rapport de développement durable au Québec. Johanne Gélinas, associée chez Raymond Chabot Grant Thornton est l’une des trois formatrices accréditées au Québec pour offrir des formations certifiées par la GRI.

Précisons que le feuillet synthèse et le rapport complet publiés par Gaz Métro peuvent être consultés au www.gazmetro.com/dd.

Article suivant

31 Mar 2014

Le 25 février 2014, le président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton, Emilio B. Imbriglio, et l’associé Éric Dufour, accompagnés du chef de l’exploitation d’Arianne Phosphate, Jean-Sébastien David, ont procédé à la présentation des faits saillants de l’analyse des retombées économiques du projet minier du Lac à Paul au Saguenay – Lac-Saint-Jean.

Cette première présentation effectuée devant les membres de la Chambre de commerce du Saguenay à l’occasion d’un déjeuner-causerie s’est révélée un franc succès. Outre le rayonnement médiatique généré par l’activité (voir les visibilités ci-dessous), le projet a reçu l’appui de la communauté des affaires de la région.

En soirée, ce sont les gens d’affaires du nord du Lac-Saint-Jean qui ont pu entendre Marc Lévesque, associé au bureau de St-Félicien, et Jean-Philippe Brosseau, directeur au sein du Groupe-conseil stratégie et performance du bureau de Québec.

L’intérêt des gens de cette grande région ne s’arrête pas là. Une troisième activité s’est déroulée à Alma quelques jours plus tard au cours de laquelle MM. Dufour et Brosseau y ont fait état de l’importance des retombées régionales et des impacts de ce projet porteur. De plus, la Chambre de commerce et d’industrie Lac-St-Jean-Est a tenu, le 17 mars dernier, une conférence sur le projet de la mine. MM Dufour et David étaient les présentateurs (voir le reportage).

Rappelons que l’exploitation de la mine du Lac à Paul générera des retombées de plus de 12 G$. Ce projet permettra la création de plus de 500 emplois directs par année en plus de créer plus de 1 400 emplois directs et indirects durant la période d’exploitation de la mine, soit durant plus de 25 ans.

Projet du Lac à Paul d’Arianne Phosphate

Félicitations aux experts de Raymond Chabot Grant Thornton qui ont réalisé avec efficacité et professionnalisme une étude économique d’importance à l’égard d’un projet minier d’envergure favorisant la création de richesse dans la région et dans le Québec tout entier.

Quelques articles publiés :

Article suivant

28 Mar 2014
Éric Bergeron

Éric Bergeron

Félicitations à Éric Bergeron, associé en certification au bureau de Montréal, pour avoir été nommé au conseil d’administration de l’organisme BIXI-Montréal.

Les engagements de la sorte par nos professionnels illustrent bien notre culture d’entreprise et nos façons d’agir au sein des marchés et des communautés que nous desservons. C’est le reflet de nos valeurs CLAIRE, des valeurs qui s’intègrent dans toutes nos sphères d’activité et définissent les relations que nous entretenons avec nos collègues, nos clients et le monde en général.

À propos de BIXI-Montréal

Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, a annoncé le 24 mars dernier, dans la foulée de l’intention déjà exprimée par la Ville de Montréal d’opérer le système BIXI à Montréal pour la saison 2014, la création de BIXI-Montréal, organisme à but non lucratif (OBNL) qui aura pour fonction d’assurer, sous mandat de gestion de la Ville, le bon déroulement de la 6e saison de BIXI. Pour plus de détails à propos de BIXI-Montréal, consultez le www.montreal.bixi.com.

Article suivant

27 Mar 2014

Le jeudi 13 mars 2014, le comité « Femmes de talent » de la région de Montréal et du groupe Redressement et insolvabilité a organisé un événement exclusif, en partenariat avec la RBC Banque Royale, sous le thème « Entrepreneuriat au féminin ».

De nombreuses professionnelles et clientes de Raymond Chabot Grant Thornton et de la RBC se sont réunies pour l’occasion, afin d’entendre les présentations inspirantes de trois entrepreneures invitées, clientes des deux firmes, soit Nathalie Lehoux, première vice-présidente et chef de la direction financière du Groupe Pacini, Viviane Gravel, fondatrice de metix inc. et Karine Pomerleau, directrice générale de Trans-Herbe inc.

Lors de leur présentation, les conférencières ont parlé notamment de leur parcours respectif, de leurs plus grands accomplissements, de leur expérience en affaires, des défis qui les attendent pour les prochaines années et de la conciliation travail-famille. Des témoignages inspirants et émouvants qui ont capté l’intérêt des invitées et leur ont donné envie de relever le défi de l’entrepreneuriat au féminin.

Afin de donner un coup de main aux entrepreneures, un encan silencieux fut aussi organisé lors de cette soirée, avec la collaboration de deux artistes de talent, Brigitte Varin et Carole Doucet, qui ont fourni des toiles pour l’occasion, dont la moitié du produit de la vente fut versé au profit de Femmessor.

Cette soirée fut aussi l’occasion de réaffirmer les liens de longue date qui unissent Raymond Chabot Grant Thornton et la RBC Banque Royale.

Félicitations aux organisatrices qui ont fait de cet événement un succès, soit Édith Pion, associée en fiscalité au bureau de Brossard, Julie Kherrafi, directrice des comptes, services financiers et commerciaux à la RBC, les membres du comité « Femmes de talent » de la région de Montréal et du groupe Redressement et insolvabilité, ainsi que l’équipe des communications de la région de Montréal.

Par des événements de cette envergure, notre firme réaffirme son leadership et permet aux professionnelles de différents horizons de développer leur réseau d’affaires.

Cliquez ici pour accéder aux photos de l’événement.

Raymond Chabot Grant Thornton et la RBC Banque Royale soulignent l’entrepreneuriat au féminin

Sur la photo (de gauche à droite) : Édith Pion, associée en fiscalité au bureau de Brossard, Nathalie Lehoux, première vice-présidente et chef de la direction financière, Groupe Pacini, Viviane Gravel, fondatrice de metix inc., Karine Pomerleau, directrice générale de Trans-Herbe inc. et Julie Kherrafi, directrice des comptes, services financiers et commerciaux à la RBC.