07 Juin 2013

Le 28 mai 2013, la Chambre de commerce italienne au Canada tenait un prestigieux déjeuner-conférence en présence du recteur de l’Université de Montréal, M. Guy Breton. Quelque 500 convives étaient présents, notamment l’ambassadeur d’Italie au Canada, Son Excellence M. Gian Lorenzo Cornado, et le consul général d’Italie à Montréal, M. Enrico Padula.

Raymond Chabot Grant Thornton agissait à titre de partenaire principal de l’événement et son président et chef de la direction, M. Emilio B. Imbriglio, était invité à prendre la parole. Il a entre autres mentionné les liens solides entre la communauté italienne et l’Université de Montréal, particulièrement à l’égard de l’hôpital Santa Cabrini.

Alors que M. Imbriglio occupait la fonction de président du conseil d’administration de l’hôpital Santa Cabrini, il a eu l’occasion de signer une entente avec l’Université de Montréal permettant aujourd’hui aux étudiants du domaine de la santé de faire des stages avec les professionnels de cette institution. Désormais, plus de 1 000 étudiants ont le privilège, chaque année, d’être appuyés par des professionnels en santé de l’hôpital.

En plus d’avoir souligné la riche contribution de l’Université de Montréal dans la formation des talents d’ici, M. Imbriglio a eu l’honneur de présenter le conférencier invité aux nombreux gens d’affaires présents.

Encore une fois, Raymond Chabot Grant Thornton se retrouve au cœur l’action!

Messieurs Breton, Imbriglio et Cornado

M. Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal, M. Emilio B. Imbriglio, président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton et Son Excellence Gian Lorenzo Cornado, ambassadeur d’Italie au Canada

Article suivant

06 Juin 2013

barometre-industriel-quebecois-stiqRaymond Chabot Grant Thornton est heureuse d’avoir contribué à la réalisation du Baromètre industriel québécois 2013 : Un portrait inédit du secteur manufacturier du Québec, en accompagnant STIQ dans sa réalisation.

Le Baromètre offre vue d’ensemble sur la situation actuelle et les défis du secteur manufacturier québécois, et en particulier, celle des chaines d’approvisionnement les plus développées dans la province, soit l’aéronautique, le transport, l’énergie électrique et les ressources minérales et a suscité un important engouement de la part des médias. Vous pouvez le consulter en cliquant ici.

Le Baromètre est basé sur une série d’indicateurs inédits, destinés à dresser un portrait réaliste et concret du secteur manufacturier, essentiel au développement économique du Québec. Quelque 400 PME ont été interrogées dans le cadre de cette étude. La réalisation de la portion sondage téléphonique portant sur l’état des indicateurs en 2012 a été confiée au Bureau d’Intervieweurs Professionnels.

L’analyse des résultats statistiques bruts et de l’évolution des indicateurs sondés fut quant à elle confiée à Raymond Chabot Grant Thornton. Cette analyse a d’abord mis en perspective les résultats de l’étude par rapport aux grandes tendances mondiales de l’économie et de l’industrie. Raymond Chabot Grant Thornton et STIQ ont ensuite validé les constats de cette analyse avec une quinzaine de représentants de PME manufacturières lors de deux groupes de discussions, ainsi qu’avec différents experts dans le domaine.

À propos de Sous-Traitance Industrielle Québec (STIQ)

STIQ est une association d’entreprises manufacturières québécoises qui a pour mission d’améliorer l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement en aidant les fournisseurs à se développer, à diversifier leur clientèle et à identifier des opportunités d’affaires auprès des donneurs d’ordres. Elle offre des services professionnels et techniques de recherche, d’évaluation et d’accompagnement d’entreprises en plus d’organiser de nombreux événements de maillage.

Article suivant

29 Mai 2013

Québec, le 29 mai 2013 – Raymond Chabot Grant Thornton annonce la fusion de la firme M4S avec sa pratique en recherche scientifique et développement expérimental (RS et DE). Cette transaction s’inscrit dans l’optique de consolider une expertise bien établie et diversifiée afin de permettre aux entreprises dynamiques du Québec d’obtenir, sous un même toit, des services bonifiés en matière de crédits d’impôt relatifs aux projets de RS et DE, d’incitatifs et de subventions liés à l’innovation.

« La fusion de M4S à notre pratique en RS et DE et innovation s’arrime parfaitement à la stratégie de croissance de notre Service de fiscalité au sein du réseau Raymond Chabot Grant Thornton. En conjuguant l’expertise et les connaissances scientifiques de plus de 40 ingénieurs, fiscalistes, chimistes, biologistes et programmeurs-analystes, Raymond Chabot Grant Thornton est fière de mettre à la disposition de ses clients et des entreprises la plus importante équipe spécialisée en RS et DE et innovation au Québec », a déclaré M. Emilio B. Imbriglio, président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton.

M4S et Raymond Chabot Grant Thornton présentaient un nombre considérable de synergies en matière de types de clients, d’expertises et de services offerts. Cette fusion représentait ainsi pour la clientèle une grande valeur ajoutée, contribuant à la bonification des services fiscaux actuellement offerts en RS et DE par les deux organisations.

« Cette union de nos forces représente une étape majeure dans la stratégie de positionnement de M4S, puisqu’elle permet à notre clientèle d’accéder à une offre de services qui va au-delà de notre domaine d’activité traditionnel grâce à la multidisciplinarité des services que nous retrouvons chez Raymond Chabot Grant Thornton. Nous sommes convaincus que nous avons trouvé en Raymond Chabot Grant Thornton un cabinet d’envergure qui partage nos valeurs et celles de notre clientèle, dont la collaboration, le leadership et la responsabilité », a mentionné M. Magella Tremblay, président de M4S.

L’ajout de 19 personnes, dont M. Tremblay, à l’équipe de Raymond Chabot Grant Thornton contribue ainsi à la mise en commun des meilleures pratiques, permettant à la clientèle de bénéficier de conseils toujours plus stratégiques et pertinents à l’égard des crédits d’impôt à la RS et DE, de la mise en place de stratégies en RS et DE et du soutien pour l’accès aux divers programmes gouvernementaux.

À propos de M4S

Reconnue depuis près de 20 ans pour son expertise, M4S a collaboré avec plus de 950 clients du Québec, de l’Ontario et des Maritimes dans plus de 3 000 dossiers liés aux crédits d’impôt et aux subventions à la RS et DE et à l’innovation. Pour plus d’information sur M4S, consultez le site www.m4s.ca.

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton

Fondée en 1948, Raymond Chabot Grant Thornton (www.rcgt.com) figure aujourd’hui parmi les chefs de file dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité. Cette force repose sur une équipe de plus de 2 400 personnes, dont quelque 230 associés, réparties dans plus de 100 bureaux au Québec, dans l’est de l’Ontario et au Nouveau-Brunswick. Soulignons également que, depuis plus de 30 ans, Raymond Chabot Grant Thornton est membre de Grant Thornton International Ltd (GTI), offrant à sa clientèle l’accès à l’expertise de cabinets membres et de cabinets représentants dans plus de 100 pays.

Son équipe de RS et DE et Innovation regroupe plus de 25 fiscalistes et scientifiques évoluant dans différents secteurs. En plus de leur expertise en crédit de RS et DE, ses effectifs comptent plus de 25 années d’expérience dans d’autres programmes d’aides et d’incitatifs (CDAE, titres multimédias, PARI et autres aides gouvernementales offerts au Québec, au Canada et à l’échelle internationale). Elle peut compter d’ailleurs sur un réseau bien établi tant au Canada qu’à l’international de par sa collaboration avec le réseau de GTI.

-30-

Renseignements :

Madame Carole-Anne Dugré
Directrice régionale des communications et du développement des affaires
Raymond Chabot Grant Thornton
Tél. : 418 647-6635
dugre.carole-anne@rcgt.com

Source :

Monsieur Francis Letendre
Conseiller principal – Relations publiques
Raymond Chabot Grant Thornton
Tél. : 514 390-4201
letendre.francis@rcgt.com
www.rcgt.com

Article suivant

22 Mai 2013

Le Nord pour tous est l’un des plus grands chantiers de développement économique, social et environnemental jamais entrepris au Québec. Il comprend un investissement gouvernemental de 868 millions de dollars sur les cinq prochaines années. C’est pour cette raison que Raymond Chabot Grant Thornton est fière de mettre le savoir-faire de ses professionnels à profit dans la réflexion entourant cet important chantier d’avenir.

C’est pourquoi notre firme est fière d’avoir agi à titre de partenaire lors de la conférence Objectif Nord Les Affaires qui se déroulait au Château Frontenac de Québec les 23 et 24 avril derniers, en plus d’y avoir été représentée par le biais de son président et chef de la direction, Emilio B. Imbriglio et de Guy Barthell, associé au sein du groupe-conseil stratégie et performance au bureau de Montréal.

M. Imbriglio y a présenté la conférence « Développement nordique : transformer un risque élevé en un très grand potentiel pour le Québec » qui a dressé un portrait complet de la situation actuelle et des enjeux pour les compagnies minières. Cette conférence a mis la table pour l’ensemble de la journée et fut grandement citée par les panélistes et les participants. M. Barthell animait quant à lui un panel sous le thème « Comment intégrer la chaîne d’approvisionnement des donneurs d’ordres? ».

Raymond Chabot Grant Thornton est fière de participer à la mise en œuvre du Nord pour tous et de contribuer ainsi à l’accroissement d’une richesse durable pour nos générations futures.