01 Juin 2012

Raymond Chabot Grant Thornton se classe maintenant au 67e rang des plus grandes entreprises du Québec selon le magazine Les Affaires (édition été 2012). En effet, grâce à ses 2 256 employés, le cabinet fait ainsi un bon de cinq places en passant du 72e rang en 2011 au 67e cette année.

Au premier rang des cabinets comptables au Québec

Rappelons également que Raymond Chabot Grant Thornton figure au premier rang du Top 25 des cabinets comptables du Québec selon Les Affaires (numéro du 28 avril 2012).

Voilà d’autres preuves qui démontrent, hors de tout doute, que nous avons l’instinct de la croissance et que Raymond Chabot Grant Thornton est le leader en tant que conseiller d’affaires des entreprises dynamiques au Québec!

Article suivant

29 Mai 2012

Directeur en fiscalité chez Raymond Chabot Grant Thornton de Sherbrooke, monsieur Youssef El Aribi, Marocain d’origine, confie d’un ton assuré et jovial son parcours d’intégration socioprofessionnel au Québec.

Article suivant

28 Mai 2012

Article suivant

25 Mai 2012

Dans la semaine du 13 mai dernier, Raymond Chabot Grant Thornton a mené une délégation composée de clients, de partenaires d’affaires et d’experts à Fermont et Sept-Îles, afin de constater sur le terrain l’effervescence liée au Plan Nord et de mieux comprendre la réalité au nord du 49e parallèle.

Toute première mission de ce genre en partance de Montréal, elle réunissait des expertises tout aussi variées que complémentaires, telles que le financement, les infrastructures, la psychologie en milieu de travail, l’épuration d’eau, l’optimisation des ressources du secteur minier et la construction d’habitation.

En deux jours, cette délégation a notamment rencontré, la minière Champion Minerals la mairesse de Fermont, Lise Pelletier, le vice-chef de la communauté Innu Takuaikan Uashat mak Mani-Utenam, Mike McKenzie, le maire de Sept-Îles, Serge Lévesque, et son directeur général adjoint, Denis Clements, de même que leurs collègues responsables du développement économique, le président de la compagnie Métal 7, Christian Michaud, le directeur général du Cégep de Sept-Îles, Donald Bherer, et ses collègues, de même que le président du conseil d’administration du Port de Sept-Îles, Carol Soucy.

Ce dernier, également pilote d’hélicoptère d’expérience, a permis aux membres de la délégation de comprendre l’ensemble des développements en lien avec les installations portuaires du haut des airs.

Les membres de la délégation reviennent donc à Montréal avec une compréhension du Plan Nord qui va bien au-delà des chiffres et qui leur confère un avantage certain dans le cadre de ce vaste projet.

Outre les nombreux chantiers en cours, ils ont pu constater comment une pénurie de main-d’œuvre s’atténue difficilement lorsqu’une communauté fait également face à une pénurie de logements. Malgré ces défis considérables, les élus et acteurs locaux ont fait preuve d’un optimisme affirmé et réfléchi, et d’une très grande générosité à l’égard de leurs visiteurs.

Cette première expérience pour Raymond Chabot Grant Thornton a été un franc succès, comme en témoignent ces images et est de bon augure pour d’autres voyages tout aussi inspirants dans ce vaste territoire que couvre le Plan Nord.

Sur la photo : Les membres de la première mission Plan Nord de Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT), de gauche à droite, Paul Saunders, Mediagriff, Michel Labelle, Nordmec, Jonathan Morin, Atwill-Morin, Marie-Pierre Lépine, RCGT, Emilio Imbriglio, RCGT, Anand Beejan, RCGT, Luc Chabot, Groupe Relais-Expert, Marie-Claude Bellemare, Heenen Blaikie, Pierre Pichette, Banque Scotia, Chantal Sylvestre, Heenen Blaikie, Marc Poisson, NATIONAL