13 Juin 2013

Brossard, le 13 juin 2013 – Raymond Chabot Grant Thornton est heureuse d’annoncer qu’elle est présentement à l’œuvre pour assurer la relève entrepreneuriale et maintenir le dynamisme économique de la Rive-Sud. Mandatée en février dernier par DEL, l’organisme soutenant le développement économique de l’agglomération de Longueuil, elle accompagne actuellement cinq entreprises locales dans les différentes étapes nécessaires à la réussite d’un transfert d’entreprise.

« Je suis fière que nous puissions compter sur une équipe d’experts spécialisés dans des dossiers de relève depuis plusieurs années. Ce qui fait notre force, c’est notre approche intégrée qui est unique sur le marché. Elle se distingue parce qu’elle tient compte à la fois des préoccupations des propriétaires et de la relève, de même que du contexte propre à chaque entreprise », a pour sa part mentionné Édith Pion, associée en fiscalité et responsable du dossier Transfert d’entreprise pour le Grand Montréal.

L’entrepreneuriat est un pilier de l’économie du Québec. Toutefois, ce secteur est confronté à un défi majeur. Selon les données disponibles, 30 % des propriétaires d’entreprise au Québec prendront le chemin de la retraite d’ici 10 ans et 91 % d’entre eux n’ont pas de plan de relève formel. Le Québec ne peut se permettre de perdre toutes ces entreprises et, avec elles, des milliers d’emplois et un précieux savoir-faire.

Le projet d’accompagnement prévu dans le cadre de ce programme comporte cinq ateliers qui présentent les étapes de l’approche intégrée, lesquelles sont la clé pour réussir son transfert d’entreprise. De plus, chaque entreprise est accompagnée par les différents experts de l’équipe pour élaborer des recommandations et un plan d’action qui sera suivi sur plusieurs mois.

« L’enjeu du transfert d’entreprise est d’une importance capitale pour l’avenir économique et social du Québec. Raymond Chabot Grant Thornton est depuis 65 ans au service des PME. Nous avons à cœur la réussite des entrepreneurs et le dynamisme des entreprises d’ici, c’est pourquoi nous sommes engagés en matière de relève entrepreneuriale et présentons une approche distinctive qui se veut une piste de solution pour relever ce défi. Nous souhaitons contribuer à assurer la pérennité de l’entrepreneuriat et, par le fait même, favoriser le développement de notre économie », a conclu Mme Pion.

commuique-releve-500

On reconnaît sur la photo, de gauche à droite :
Normand Chadwick, Les Services financiers Chabot inc.; Jean-Daniel Brisson, directeur principal – Conseil stratégie et performance, Raymond Chabot Grant Thornton; Bernard Grandmont, associé – Certification, Raymond Chabot Grant Thornton; Julie Éthier, directrice principale – Soutien aux entreprises, Développement économique Longueuil; Édith Pion, associée – Fiscalité et responsable du dossier relève pour le Grand Montréal, Raymond Chabot Grant Thornton; Sylvain Darche, conseiller, spécialiste et coach en transfert d’entreprises, Raymond Chabot Grant Thornton; Bernard Forget, associé – Certification et spécialiste du volet financier, Raymond Chabot Grant Thornton

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton

Fondée en 1948, Raymond Chabot Grant Thornton figure aujourd’hui parmi les chefs de file dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité. Cette force repose sur une équipe de plus de 2 400 personnes, dont quelque 230 associés, réparties dans plus de 100 bureaux au Québec, dans l’est de l’Ontario et au Nouveau-Brunswick. Soulignons également que, depuis plus de 30 ans, Raymond Chabot Grant Thornton est membre de Grant Thornton International Ltd, offrant à sa clientèle l’accès à l’expertise de cabinets membres et de cabinets représentants dans plus de 100 pays.

-30-

Source : Monsieur Francis Letendre
Conseiller principal – Relations publiques
Raymond Chabot Grant Thornton
Tél. : 514 390-4201
[email protected]
www.rcgt.com

Article suivant

10 Juin 2013
Bernard Grandmont - Mercuriades 2013

Bernard Grandmont

C’est avec fierté que Raymond Chabot Grant Thornton s’est associée, cette année encore, et pour la neuvième année consécutive, au prestigieux concours des Mercuriades à titre d’évaluateur officiel. Ce concours, organisé par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) vise à reconnaître le travail, le talent et le succès des entreprises de chez nous.

Notre travail en tant qu’évaluateur nous donne le privilège d’être aux premières loges pour constater, année après année, le dynamisme qui caractérise la communauté d’affaires québécoise. Il s’agit d’un travail colossal qui a été réalisé par 13 de nos professionnels et plus d’une vingtaine d’étudiants de la maitrise qui ont su les seconder avec brio. Ces étudiants provenaient de différentes universités soit les HEC Montréal, l’UQAM et Concordia. Un travail d’une grande qualité a été réalisé avec professionnalisme, rigueur et enthousiasme et nous sommes fiers, cette année encore, de faire vivre cette riche association avec nos universités.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que les évaluateurs se sont rendus au Palais des Congrès de Montréal le 11 avril dernier dans le cadre de la soirée gala des Mercuriades 2013, afin d’encourager et d’applaudir les finalistes et les lauréats du concours. Emilio B. Imbriglio, président et chef de la direction, et Bernard Grandmont, associé du bureau de Brossard, ont pris part à l’événement en siégeant à la table d’honneur aux cotés de plusieurs grands noms du monde des affaires québécois. Au cours de la soirée, Monsieur Grandmont a prononcé un discours inspirant sur l’importance que nous accordons à la croissance de notre économie et à la reconnaissance de l’excellence de nos entreprises.

Par le biais de notre engagement dans ce prestigieux concours d’affaires, Raymond Chabot Grant Thornton est fière de soutenir et de souligner l’entrepreneuriat, le succès et le dynamisme des entreprises de chez nous.

Article suivant

07 Juin 2013

Le 28 mai 2013, la Chambre de commerce italienne au Canada tenait un prestigieux déjeuner-conférence en présence du recteur de l’Université de Montréal, M. Guy Breton. Quelque 500 convives étaient présents, notamment l’ambassadeur d’Italie au Canada, Son Excellence M. Gian Lorenzo Cornado, et le consul général d’Italie à Montréal, M. Enrico Padula.

Raymond Chabot Grant Thornton agissait à titre de partenaire principal de l’événement et son président et chef de la direction, M. Emilio B. Imbriglio, était invité à prendre la parole. Il a entre autres mentionné les liens solides entre la communauté italienne et l’Université de Montréal, particulièrement à l’égard de l’hôpital Santa Cabrini.

Alors que M. Imbriglio occupait la fonction de président du conseil d’administration de l’hôpital Santa Cabrini, il a eu l’occasion de signer une entente avec l’Université de Montréal permettant aujourd’hui aux étudiants du domaine de la santé de faire des stages avec les professionnels de cette institution. Désormais, plus de 1 000 étudiants ont le privilège, chaque année, d’être appuyés par des professionnels en santé de l’hôpital.

En plus d’avoir souligné la riche contribution de l’Université de Montréal dans la formation des talents d’ici, M. Imbriglio a eu l’honneur de présenter le conférencier invité aux nombreux gens d’affaires présents.

Encore une fois, Raymond Chabot Grant Thornton se retrouve au cœur l’action!

Messieurs Breton, Imbriglio et Cornado

M. Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal, M. Emilio B. Imbriglio, président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton et Son Excellence Gian Lorenzo Cornado, ambassadeur d’Italie au Canada

Article suivant

06 Juin 2013

barometre-industriel-quebecois-stiqRaymond Chabot Grant Thornton est heureuse d’avoir contribué à la réalisation du Baromètre industriel québécois 2013 : Un portrait inédit du secteur manufacturier du Québec, en accompagnant STIQ dans sa réalisation.

Le Baromètre offre vue d’ensemble sur la situation actuelle et les défis du secteur manufacturier québécois, et en particulier, celle des chaines d’approvisionnement les plus développées dans la province, soit l’aéronautique, le transport, l’énergie électrique et les ressources minérales et a suscité un important engouement de la part des médias. Vous pouvez le consulter en cliquant ici.

Le Baromètre est basé sur une série d’indicateurs inédits, destinés à dresser un portrait réaliste et concret du secteur manufacturier, essentiel au développement économique du Québec. Quelque 400 PME ont été interrogées dans le cadre de cette étude. La réalisation de la portion sondage téléphonique portant sur l’état des indicateurs en 2012 a été confiée au Bureau d’Intervieweurs Professionnels.

L’analyse des résultats statistiques bruts et de l’évolution des indicateurs sondés fut quant à elle confiée à Raymond Chabot Grant Thornton. Cette analyse a d’abord mis en perspective les résultats de l’étude par rapport aux grandes tendances mondiales de l’économie et de l’industrie. Raymond Chabot Grant Thornton et STIQ ont ensuite validé les constats de cette analyse avec une quinzaine de représentants de PME manufacturières lors de deux groupes de discussions, ainsi qu’avec différents experts dans le domaine.

À propos de Sous-Traitance Industrielle Québec (STIQ)

STIQ est une association d’entreprises manufacturières québécoises qui a pour mission d’améliorer l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement en aidant les fournisseurs à se développer, à diversifier leur clientèle et à identifier des opportunités d’affaires auprès des donneurs d’ordres. Elle offre des services professionnels et techniques de recherche, d’évaluation et d’accompagnement d’entreprises en plus d’organiser de nombreux événements de maillage.