02 Nov 2011

Le 17 octobre dernier, ce groupe d’experts a rendu son rapport public intitulé Innovation Canada : Le pouvoir d’agir. L’objectif du comité Jenkins est de favoriser davantage l’innovation des entreprises d’ici, sans augmenter le niveau global de financement du gouvernement du Canada à l’égard de la recherche-développement (R-D). Ce groupe d’experts a donc formulé des recommandations sur l’efficacité des programmes du gouvernement fédéral pour soutenir la R-D.

Des six recommandations pour promouvoir l’innovation en entreprise, seule une d’entre elles aurait des incidences particulières pour les réclamations de crédits à la recherche scientifique et développement expérimental (RS&DE) par les PME : Simplifier le régime de crédits d’impôt utilisé pour soutenir les petites et moyennes entreprises.

Trois des mesures conseillées pour accomplir cette recommandation toucheraient directement l’administration du programme de RS&DE :

Mesures Situation actuelle Incidences des recommandations proposées
1. Améliorer le service d’Examen préliminaire des projets (EPP) L’examen préliminaire ne garantit pas que le projet évalué sera admissible au crédit à la RS&DE une fois réalisé. Faire en sorte que les sociétés reçoivent une approbation préalable concernant leur admissibilité au crédit.
2. Simplifier la base de calcul des crédits Les crédits sont calculés sur les coûts liés à la main-d’œuvre interne et externe, le matériel consommé et les biens d’équipements consacrés à 50 % et plus à la RS&DE.Calculs complexes et admissibilité difficile à évaluer et à prévoir. Calculer les crédits seulement sur les coûts liés à la main-d’œuvre interne et externe et revoir le taux à la hausse.Calculs simplifiés et économies pour le gouvernement. Ces économies seraient redéployées pour financer des mesures de soutien direct pour la PME.
3. Cibler davantage la croissance des entreprises  La part remboursable du crédit est versée même si l’entreprise ne génère pas de revenu imposable. La part remboursable devrait être réduite de façon à ce qu’une part du remboursement soit liée à la rentabilité de l’entreprise.Pour les entreprises en pré-démarrage, le crédit d’impôt remboursable fondé sur la main-d’œuvre serait garanti durant un nombre d’années déterminé.

En conclusion, si le gouvernement accepte les principales conclusions du rapport Jenkins, le programme demeurera un des principaux piliers de financement de la R-D au Canada, accessible aux entreprises de toute taille et de tout secteur. Dans ce cas, les critères d’admissibilité et l’esprit du programme resteront intacts.

Pour consulter le rapport du Groupe d’experts sur la recherche-développement :
http://examen-rd.ca/eic/site/033.nsf/fra/accueil

Pour consulter le mémoire de RCGT déposé dans le cadre des consultations du Groupe d’experts sur la recherche-développement : http://www.rcgt.com/domaine-fiscalite/financement-federal-rd/

Article suivant

01 Nov 2011

Montréal, le 1er novembre 2011 – Raymond Chabot Grant Thornton annonce aujourd’hui la conclusion d’une entente intervenue entre elle et Samson Bélair/Deloitte & Touche.

À la suite de cette entente, Raymond Chabot Grant Thornton est heureuse d’accueillir M. Yvan St-Germain, à titre de premier directeur principal, de même que tout le personnel du bureau de Sorel-Tracy de Samson Bélair/Deloitte & Touche. Ainsi, Isabelle Champigny, Andréanne Dumont, Nathalie Pelletier, Annie Salvas, Véronique Salvas et Caroline Pinard se joignent à l’équipe de Raymond Chabot Grant Thornton.

« Notre bureau de Sorel-Tracy a été récemment aménagé pour mieux servir notre clientèle et nous sommes heureux d’accueillir de nouveaux membres dans cet espace de travail moderne et dynamique. Plus que jamais, Raymond Chabot Grant Thornton est présente dans la région. Nous avons à cœur les intérêts de tout nos clients et nous continuerons à répondre à leurs besoins avec rigueur et efficacité », a affirmé le vice-président de la région de Montréal, Michel Noël.

Il est maintenant possible de joindre Monsieur Yvan St-Germain et toute l’équipe de Raymond Chabot Grant Thornton au (450) 742-3746 ou au (450) 743-2752.

Bienvenue à toute l'équipe de Sorel-Tracy!

 

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton

Fondée en 1948, Raymond Chabot Grant Thornton figure aujourd’hui parmi les chefs de file dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité. Cette force repose sur une équipe de plus de 2 000 personnes, dont plus de 225 associés, réparties dans plus de 90 bureaux au Québec, dans l’est de l’Ontario et au Nouveau-Brunswick. L’étendue de son réseau en fait le leader de son secteur d’activités. Soulignons également que depuis plus de 30 ans, Raymond Chabot Grant Thornton est membre de Grant Thornton International Ltd, offrant à sa clientèle l’accès à l’expertise de cabinets membres et de cabinets représentants dans plus de 100 pays.

– 30 –

Source :

Michel Noël, vice-président, Raymond Chabot Grant Thornton
Yvan St-Germain, premier directeur principal, Raymond Chabot Grant Thornton

Renseignements :

Marie-Ève Carignan, conseillère principale , communication, Raymond Chabot Grant Thornton
(514) 878-2691 poste 2388
[email protected]
www.rcgt.com

Article suivant

31 Oct 2011
Lynda Coache

Lynda Coache

Raymond Chabot Grant Thornton est heureuse de souligner la reconnaissance obtenue par Lynda Coache, associée responsable des bureaux de St-Jean-sur-Richelieu et de Napierville, qui s’est vue décerner le prix Reconnaissance – CA en cabinet par l’Ordre des Comptables agréés du Québec.

Les prix Reconnaissance rendent hommage aux hommes et aux femmes qui se dévouent au quotidien pour faire rayonner la profession de comptables agréés.

Le prix Reconnaissance – CA en cabinet vise à souligner la contribution exemplaire d’un comptable agréé qui, grâce à son expertise financière, son leadership, sa réflexion stratégique et sa compréhension des affaires, a pu obtenir des résultats dont l’ampleur, l’importance et les répercussions méritent d’être reconnues hors du cadre du cabinet pour lequel il travaille.

Le prix Reconnaissance – CA en cabinet sera remis officiellement le 22 février prochain à Lynda Coache dans le cadre de la Soirée des prix CA Émérite des CA de la Montérégie.

Toutes nos félicitations à cette comptable agréée dévouée!

Article suivant

31 Oct 2011

Le 28 octobre dernier, l’Université de Montréal a souligné les réalisations professionnelles de Michèle Perryman, directrice principale – conseil ressources humaines, au sein de Raymond Chabot Ressources Humaines Inc., lors d’un gala soulignant le 25e anniversaire de promotion des diplômés de 1986.

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies au Centre Sheraton de Montréal, afin d’honorer huit diplômés de cette cohorte, dont Mme Perryman, pour leurs carrières remarquables qui ont contribué au rayonnement de l’Université de Montréal dans la communauté. Michèle Perryman s’est vu décerner un certificat honorifique pour souligner cette reconnaissance importante.

Félicitations à Michèle Perryman pour cette belle reconnaissance!