21 Juin 2018

Le Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer est constitué de plus de 400 événements auxquels participent plus de 110 000 participants chaque année et Raymond Chabot Grant Thornton était de la partie encore cette année!

En effet, des équipes des bureaux de Sherbrooke et de Témiscouata-sur-le-Lac ont fièrement participé à l’événement afin de contribuer à créer un monde où aucun Canadien n’aura à craindre cette maladie. Félicitations à nos équipes pour leur engagement et pour leur détermination à faire de cet événement un grand succès. Ensemble nous avons fait la différence!

Sherbrooke : plus de 125 km parcourus et plus de 5 000 $ amassés!

Notre équipe sherbrookoise, composée de 13 membres, s’est classée au 7e rang en termes de dons amassés (5 479,15 $) sur plus de 80 équipes participantes et ont parcouru plus de 125 km! Au total, l’événement de Sherbrooke a permis de recueillir pas moins de 238 000 $!

Rangée du haut: Pierre Jones, Lise Beaudoin, Nancy O’Malley, Susy O’Malley, Nathalie Lecomte, Dominique Hébert, Daniel Drouin et Christian Côté. Rangée du bas : Nancy L’Espérance, Isabelle Perreault, Florence Cormier-Roussel et Joanie Baril. (Absent de la photo : Dany Roberge, conjoint d’Isabelle Perreault et survivant.)

 

Détermination et enthousiasme à Témiscouata-sur-le-Lac

Du côté du bureau de Témiscouata-sur-le-Lac, l’associée Linda Bossé était l’ambassadrice de l’événement du 16 juin et notre équipe a amassé 2 560 $. Au total, l’événement a permis de recueillir plus de 57 000 $! Preuve de l’importance de l’événement, M. Jean D’Amour, député et ministre délégué aux Affaires maritimes était également présent pour encourager les valeureux participants!

De gauche à droite en avant : Linda Bossé, Clodya Lévesque et ses deux fils, Mélanie St-Pierre, Valérie Paradis et sa fille, Christine Boucher, Mariette Briand, Nadia Pelletier, Yvan Lavoie et sa fille. 2e rangée : Ruth Bérubé, Yves Blier, Kevin Fournier, Lise Tremblay, Véronique Bossé, Huguette Lavoie, Marc Bélanger, Dolorès Ouellet, Lynda Lavoie, Mélina Paradis, Sarah Maude Fournier, Gisèle Bélanger, Nicole Ouellet et Amélie Potvin. (Absent de la photo : Renald Dancause)

 

À propos du Relais pour la vie

Au Relais pour la vie, personne ne fait face au cancer seul. Les Relais réunissent des équipes composées de parents, amis et collègues venus célébrer la présence de survivants du cancer, rendre hommage aux êtres chers qui ont été emportés par la maladie et recueillir des fonds pour lutter contre tous les types de cancer. Le Relais pour la vie, c’est toute une communauté rassemblée autour d’un même objectif : vaincre le cancer. Pour en savoir plus, consultez le www.relaispourlavie.ca.

Article suivant

21 Juin 2018

Plusieurs dirigeants d’entreprise et représentants du domaine socioéconomique régional sont venus entendre la conférence d’Éric Dufour intitulée « Passer du roc au rock », présentée le 14 juin 2018 à l’Hôtel Chicoutimi.

Le leader national de la firme en transfert d’entreprise et vice-président régional a illustré les différences générationnelles et a réitéré l’importance d’identifier les zones de mouvance en entreprise, créées par ces écarts.

« Il faut passer du roc au rock en créant des passerelles. Mon souhait, c’est qu’on passe à l’action plus rigoureusement que ça. Ça prend une cohabitation générationnelle, une passerelle 2020. Prenez Luciano Pavarotti par exemple, un grand chanteur classique. Qu’est-ce qu’il a fait en 1993? Il a décidé de chanter avec des gens comme Bono et Sting. Il a fait taire ses détracteurs en passant avec succès du roc au rock. S’il l’a fait, pourquoi on ne le ferait pas? », a imagé M. Dufour avec humour.

Éric Dufour a rappelé que Raymond Chabot Grant Thornton a mis en place un service-conseil qui permet aux gens d’affaires de travailler à la construction de ces passerelles générationnelles et d’assurer une relève entrepreneuriale efficace et planifiée.

Pour en savoir plus, consultez l’article publié dans Le Quotidien le 16 juin 2018.

Article suivant

20 Juin 2018

La sécurité de l’information est cruciale dans notre domaine afin de conserver la confidentialité des données.

C’est pour cette raison que nous développons des outils performants qui répondent aux besoins de nos clients et aux normes de sécurité de l’industrie.

Avec l’espaceClient, partagez toutes les informations nécessaires à un mandat en cours, consultez votre historique, recevez des alertes par courriel lorsqu’un élément de votre dossier est modifié et communiquez aisément avec notre équipe de professionnels.

Article suivant

15 Juin 2018

L’économie numérique, le réchauffement climatique et les changements démographiques font partie des grands défis qui attendent les villes contemporaines.

C’est autour du thème « L’Humain au cœur de nos villes » que se sont réunis les membres de l’Association des directeurs généraux des municipalités du Québec (ADGMQ) dans le cadre de leur congrès annuel s’étant déroulé du 6 au 8 juin 2018 à Rimouski.

En tant que partenaire, Raymond Chabot Grant Thornton est fière de s’être associée à l’ADGMQ et continue d’offrir soutien et expertise aux municipalités afin d’améliorer leur gestion et de les aider à croître.

Dans le cadre de cet événement, Pierre Fortin, associé au sein de l’équipe de conseil en management et leader du secteur municipal, a offert un atelier portant sur les grands enjeux municipaux.

« Le rôle d’une municipalité ne consiste pas uniquement à développer le territoire, » explique-t-il. « Ce gouvernement de proximité doit également favoriser la prospérité économique, assurer la cohésion sociale, assumer ses responsabilités environnementales et gérer de façon efficace et efficiente. Ces fonctions évoluent dans un contexte où les nouvelles réalités technologiques prennent une plus grande place. »