03 Juin 2015

Montréal, le 3 juin 2015 – « Il y a longtemps que les conditions n’ont pas été aussi favorables à la croissance du secteur manufacturier, mais cette embellie n’est pas pour tout le monde », a affirmé Guy Barthell, associé au sein du Groupe-conseil stratégie et performance de Raymond Chabot Grant Thornton. Cette analyse s’appuie sur l’étude pancanadienne du secteur manufacturier commanditée par Grant Thornton LLP, homologue canadien de Raymond Chabot Grant Thornton, dont le volet Québec a été dévoilé aujourd’hui.

Un optimisme modéré de la part des entreprises manufacturières

Les entreprises manufacturières américaines connaissent un regain d’énergie et les traités de libre-échange abaissent les barrières commerciales, des facteurs qui élargissent les perspectives des entreprises d’ici. Devant cette conjoncture économique et politique, notamment celle de la faiblesse du dollar canadien par rapport à l’américain, l’étude révèle que la majorité des entreprises manufacturières québécoises affichent un optimisme prudent (60 %, un taux légèrement inférieur à la moyenne canadienne de 63 %).

Une concurrence accrue

La forte concurrence préoccupe beaucoup les entrepreneurs manufacturiers. D’ailleurs, c’est la raison la plus souvent invoquée pour expliquer leurs réticences à augmenter leurs activités à l’extérieur de l’Amérique du Nord. Cette préoccupation se reflète aussi parmi les défis commerciaux les plus importants relevés dans l’industrie : le contrôle des coûts (1er) et la pression sur les prix (4e), très forte à l’échelle internationale.

Une productivité déficiente

Selon l’analyse du volet Québec de l’étude pancanadienne, de nombreuses entreprises manufacturières québécoises traînent un retard de productivité limitant littéralement leur accès aux marchés internationaux, porteurs de croissance. « Il faut profiter de la conjoncture favorable pour investir en formation et en recherche et développement. Seules les entreprises performantes qui auront su améliorer leurs pratiques pourront prendre le virage de l’économie globalisée », a conclu M. Barthell.

L’étude complète peut être consultée à l’adresse suivante : www.rcgt.com/perspectives2015.

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton

Fondée en 1948, Raymond Chabot Grant Thornton figure aujourd’hui parmi les chefs de file canadiens dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité. La force de la firme repose sur une équipe de plus de 2 500 professionnels, dont quelque 230 associés. Ensemble, Raymond Chabot Grant Thornton et Grant Thornton LLP, autre firme canadienne membre de Grant Thornton International Ltd, accompagnent les organisations dynamiques d’ici avec plus de 4 300 professionnels et quelque 140 bureaux au Canada dans l’atteinte de leur plein potentiel de croissance. Grant Thornton International Ltd offre à sa clientèle l’accès à l’expertise de sociétés membres et sociétés représentantes dans plus de 130 pays, comptant au-delà de 40 000 professionnels.

 -30-

Source :

M. Francis Letendre
Conseiller principal – Relations publiques
Raymond Chabot Grant Thornton
Tél. : 514 390-4201
letendre.francis@rcgt.com

Article suivant

02 Juin 2015

Parc Raymond Chabot Grant Thornton (Ottawa)

Tel qu’annoncé en mars dernier, Raymond Chabot Grant Thornton a signé une entente pluriannuelle avec le club de baseball des Champions d’Ottawa visant les droits de dénomination exclusifs du stade d’Ottawa.

Pour souligner la tenue du match inaugural au Parc Raymond Chabot Grant Thornton, plus de 150 invités se sont réunis avant le match pour célébrer le début de la saison de baseball à Ottawa. Plusieurs personnalités étaient présentes dont le maire d’Ottawa, des conseillers municipaux, des associés de Raymond Chabot Grant Thornton accompagnés de leurs clients et partenaires d’affaires.

David Gourlay, Jean Schnob et Emilio B. Imbriglio

David Gourlay, Jean Schnob et Emilio B. Imbriglio

Emilio B. Imbriglio, président et chef de direction, ainsi que Jean Schnob, vice-président des régions d’Ottawa et de l’Outaouais ont d’ailleurs reçu un chandail officiel de l’équipe des mains de David Gourlay, président du Club des Champions d’Ottawa.

De plus, avant la rencontre, Jean Schnob a eu l’honneur de procéder au lancer protocolaire en compagnie du maire d’Ottawa, Jim Watson. Précisons que la présence des membres de l’équipe de Raymond Chabot Grant Thornton semble avoir porté chance aux Champions puisque ces derniers ont remporté le match par la marque de 8 à 1!

Bonne saison et bon succès aux Champions d’Ottawa ainsi qu’à tous leurs partisans!

Article suivant

01 Juin 2015

Sherbrooke, le 1er juin 2015 – Raymond Chabot Grant Thornton est heureuse de s’adjoindre l’expertise de M. Dennis Glezos, CPA, et de sa collègue, Lisa Wilson, qui ont choisi de mettre désormais à profit leur talent pour assurer la réussite de leur clientèle sous le nom de la plus importante firme comptable au Québec.

Après avoir travaillé dans l’arrondissement de Lennoxville pour soutenir leur clientèle, ces deux experts intègrent les locaux du bureau de Sherbrooke de Raymond Chabot Grant Thornton, situé au 455, rue King Ouest. « Nous sommes très fiers de joindre une solide équipe comme Raymond Chabot Grant Thornton. Nous pourrons ainsi faire profiter nos clients des nombreux services offerts par la firme, ce qui nous permettra de les accompagner encore plus efficacement dans leur croissance et le succès », a indiqué M. Glezos.

« M. Glezos est un conseiller privilégié pour les gens d’affaires de la région. Nous sommes également ravis de pouvoir bénéficier de son professionnalisme. Lui et sa collègue sont des atouts précieux pour le bureau, la région des Cantons-de-l’Est et toute la firme », a conclu le vice-président de la région des Cantons-de-l’Est, M. Réal Létourneau.

À propos de Raymond Chabot Grant Thornton

Fondée en 1948, Raymond Chabot Grant Thornton figure aujourd’hui parmi les chefs de file canadiens dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services-conseils, du redressement d’entreprises et de l’insolvabilité. La force de la firme repose sur une équipe de plus de 2 500 professionnels, dont quelque 230 associés. Ensemble, Raymond Chabot Grant Thornton et Grant Thornton LLP, autre firme canadienne membre de Grant Thornton International Ltd, accompagnent les organisations dynamiques d’ici avec plus de 4 300 professionnels et quelque 140 bureaux au Canada dans l’atteinte de leur plein potentiel de croissance. Grant Thornton International Ltd offre à sa clientèle l’accès à l’expertise de sociétés membres et sociétés représentantes dans plus de 130 pays, comptant au-delà de 40 000 professionnels.

-30-

Source :

M. Francis Letendre
Conseiller principal – Relations publiques
Raymond Chabot Grant Thornton
Tél. : 514 390-4201
letendre.francis@rcgt.com

Article suivant

27 Mai 2015

Félicitations à Martin Deschênes, président du conseil des associés et associé en certification (Montréal), pour son récent engagement au sein de la communauté en tant que coprésident de la campagne de financement de l’organisme Jovia.

Plus de 380 000 $ amassés lors d’une soirée « tout simplement glamouristique »!

En effet, le 6 mai dernier, près de 700 convives provenant du milieu des affaires, de la santé et des arts étaient réunis pour la 8édition de la soirée-bénéfice de Jovia. Véronique Cloutier et Louis Morissette ont animé cette soirée sous la thématique « Tout simplement glamouristique! ». L’événement a été un véritable succès et il a permis de recueillir la somme de 386 000 $ au profit de l’organisme Jovia qui servira à déployer les services de clowns thérapeutiques dans les milieux de soins du Québec.

Plus de 380 000 $ amassés lors d’une soirée « tout simplement glamouristique »!

De gauche à droite : Martin Deschênes, Louis Morissette, Candide Labelle, Véronique Cloutier, Julien Ponce (Morneau Shepell), ainsi que le président d’honneur de la soirée, Charles Guay (Manuvie Québec)

Pour en savoir plus sur cet événement, consultez l’article paru dans le Journal de Montréal le 12 mai dernier sous la plume de Rodger Brulotte.

À propos de Jovia

Jovia a pour mission de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des patients hospitalisés, par ses deux programmes de clowns thérapeutiques alliant la complicité, le jeu et l’imaginaire. Son but est d’intégrer des clowns thérapeutiques aux plans de soins des établissements de santé du Canada.