06 Mai 2015
Emilio B. Imbriglio
Président et chef de la direction | FCPA, FCA, M.B.A, CFE, IAS.A

De nouveau cette année, Raymond Chabot Grant Thornton se trouve au premier rang du Top 25 des cabinets comptables au Québec, selon le classement du journal Les Affaires publié dans l’édition du 2 mai 2015. L’incroyable force de notre réseau nous permet de consolider notre première position. C’est en effet grâce à chaque talent de la firme, soit 2 513 employés répartis dans plus d’une centaine de bureaux, que nous conservons ce titre pour une deuxième année consécutive.

Top 25 des cabinets comptables au Québec (Source : Les affaires, mai 2015)

Source : Les Affaires


Les effectifs de notre grande équipe ont augmenté de 6,2 % comparativement à 2014. Cette hausse s’explique par l’augmentation de notre volume d’activités, ainsi que par des acquisitions, notamment l’arrivée des membres de la firme Rochon Thériault Chartrand, à Saint-Jérôme.

Nous considérons comme possible une croissance de notre chiffre d’affaires de 6 % en 2015, et ce, grâce à la contribution des nombreux talents de notre firme, que ce soit en assurant une excellente prestation de services envers nos clients ou en collaborant toujours davantage entre les différents services. La taille de l’équipe devrait demeurer similaire à 2014, puisque la firme met tout en œuvre afin d’améliorer son efficacité. Consultez l’article complet paru dans le cahier spécial Les grands de la comptabilité du journal Les Affaires.

« Les services-conseils animent la croissance »

Dans ce même dossier du journal Les Affaires, le président et chef de la direction, Emilio B. Imbriglio, a également collaboré à l’article « Les services-conseils animent la croissance » (article disponible en ligne, mais réservé aux abonnés). Parmi la soixantaine de services offerts par la firme, celui de la juricomptabilité et enquêtes, notamment, a monté en puissance. « Le cabinet met l’accent sur le volet enquête, grâce à l’arrivée d’experts reconnus dans ce domaine. La cybersécurité est aussi un service prometteur des cabinets comptables », précise l’article. La firme a « déjà gagné beaucoup de mandats concernant la cybersécurité avec le gouvernement fédéral », affirme Emilio B. Imbriglio.

Un autre objectif que s’est donné la firme est d’augmenter de 10 % le nombre d’entreprises publiques dans son portfolio, qui en compte actuellement 200. « Notre marché principal est constitué de PME, et 20 % de notre volume d’activités vient des organismes publics et parapublics. Nos concurrents dominent dans le marché des entreprises inscrites en Bourse. Mais on ne respecte aucune chasse gardée : notre objectif est de dominer tous les marchés », précise M. Imbriglio.

La firme a de quoi être fière de sa position de leader dans le marché et d’être reconnue comme un partenaire d’affaires de choix par les décideurs et les dirigeants des entreprises privées et des organisations publiques de toutes tailles, et ce, sur l’ensemble de son territoire.

06 Mai 2015  |  Écrit par :

Emilio B. Imbriglio est associé et président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant...

Voir le profil