07 Jan 2013

Le gouvernement fédéral injecte 250 millions de dollars supplémentaires sur cinq ans pour soutenir l’innovation dans le secteur de l’automobile. Seuls les projets de 75 millions de dollars et plus sont admissibles. Selon Maxime Godin, le bémol, c’est que ce programme ne soutient pas l’innovation qui se fait dans les petites et moyennes entreprises, bien qu’il a sa raison d’être. Il soutient des emplois à haute valeur ajoutée et a un impact sur toute l’économie canadienne.

Lire l’article