22 Avr 2014
Victor Poudelet

Victor Poudelet

Félicitations à Victor Poudelet, conseiller en développement durable et gestion des gaz à effet de serre au bureau de Montréal, pour avoir été nommé administrateur au sein du conseil d’administration de la Fondation des jeunes pour un développement durable (FJDD). À ce titre, notre expert oeuvre notamment sur les mandats de planification stratégique et de développement des programmes de financement.

D’ailleurs, le 22 mars dernier, le Gala Actions Jeunesse de la FJDD a rassemblé près de 170 personnes. Sous la présidence d’honneur de Johanne Gélinas, associée de l’équipe de développement durable et gestion des gaz à effet de serre de Montréal, cette soirée a permis de remettre, au nom de Raymond Chabot Grant Thornton, le Prix Excellence à une jeune qui s’est particulièrement démarquée par son engagement dans sa communauté.

Le 22 avril : le Jour de la Terre

Puisqu’il est question de développement durable, Raymond Chabot Grant Thornton vous rappelle que le 22 avril est le Jour de la Terre, la journée internationale de sensibilisation à l’environnement, créée en 1970 par Gaylord Nelson, ancien sénateur américain. Au Québec, le Jour de la Terre est célébré depuis 1995. C’est dans le cadre de cette journée, qu’en 2013 près de 50 000 personnes se sont réunies au centre-ville de Montréal pour une importante marche sous le signe de l’espoir. Pour de plus amples renseignements sur cette journée, visitez le www.jourdelaterre.org.

À propos de la FJDD

La Fondation des jeunes pour un développement durable est un organisme de charité dont la double mission est d’éduquer les jeunes (13 à 35 ans) sur les enjeux de développement durable actuels et avenirs et la réalisation de projets de développement dans des pays ou des régions en développement. Pour plus de renseignements sur la FJDD, consultez le www.fjdd.org.

Article suivant

15 Avr 2014

Raymond Chabot Grant Thornton s’associe au Pôle d’excellence québécois en transport terrestre comme partenaire pour présenter une série de trois formations afin d’aider les entreprises à atteindre leur plein potentiel.

Thèmes abordés :

  • La planification stratégique et ses avantages (23 avril)

Nos experts en stratégie et performance vous présenteront en quoi consiste la planification stratégique et ses avantages pour votre entreprise en abordant ses étapes de réalisation ainsi que les facteurs clés de succès de cette démarche.

  • Cibler vos projets de RS&DE (15 mai)

Réalisée par nos experts en RS&DE, notre présentation clarifiera cette nouvelle méthode d’analyse de vos projets de R&D et vous aidera notamment à distinguer ces derniers de vos projets d’entreprise ainsi qu’à mesurer l’impact et l’importance de la documentation.

  • Le coût de revient et la gestion budgétaire (17 juin)

Les experts en stratégie et performance de Raymond Chabot Grant Thornton vous exposeront les avantages que le coût de revient et la gestion budgétaire présentent pour votre entreprise ainsi que les facteurs clés de succès de cette démarche.

Pour connaître tous les détails (public cible, coût, lieu, etc.) et pour vous inscrire, consultez le site Internet du Pôle d’excellence québécois en transport terrestre.

Pour de plus amples renseignements sur ce partenariat, consultez la nouvelle publiée en juillet dernier au rcgt.com.

Article suivant

14 Avr 2014

Chambre de commerce et d’industrie de Magog-Orford Raymond Chabot Grant Thornton Cantons-de-l’Est est fière d’agir comme commanditaire majeur pour une nouvelle émission de télé à Magog portant sur l’entrepreneuriat. En effet, la Chambre de commerce et d’industrie de Magog-Orford et Cogeco télé proposeront, dès le 14 avril, une série de 13 épisodes sur les entrepreneurs de la MRC de Memphrémagog. L’émission intitulée « Votre chambre en affaires » proposera une série d’entrevues exclusives réalisées auprès des dirigeants et des employés de différentes PME de la région.

Notons que la série sera présentée en deux temps, soit cinq épisodes ce printemps et huit autres à compter de l’automne prochain. Le diffuseur Cogeco TV va rendre disponibles les émissions sur ses chaînes régionales.

Un appui aux entreprises dynamiques d’ici

En présentant cette série, Raymond Chabot Grant Thornton démontre une fois de plus son engagement auprès des entreprises dynamiques d’ici et son désir d’accompagner l’innovation et la créativité des entrepreneurs et de l’ensemble de la communauté d’affaires.

Article suivant

10 Avr 2014

Le 26 mars dernier, le président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton, Emilio B. Imbriglio, était l’invité de la Chambre de commerce et d’industrie du Haut-St-Maurice. De passage à La Tuque, il s’est entretenu avec des gens d’affaires de la région dans le cadre d’un déjeuner-causerie.

Il les a invités à oser, à innover et à chercher à atteindre leur plein potentiel!

Dans le contexte où le Québec est prisonnier d’un climat de morosité, alors que notre dette publique nous condamne pourtant à la croissance, M. Imbriglio a proposé quelques idées pour stimuler notre croissance économique.

« Le Québec doit avoir une solide fondation, soit un environnement propice à la création de richesse respectant les diverses communautés qui le composent. Cet environnement doit reposer sur quatre puissants piliers que sont l’éducation, l’emploi, l’entrepreneuriat et l’exploitation des ressources qui viendront, à leur tour, réduire notre dette publique et, conséquemment, nous donner les moyens de nos ambitions pour mieux soutenir notre économie », a soutenu M. Imbriglio.

C’est sous l’angle de ces 6E qu’il a ainsi proposé six grandes idées ponctuées à la fois de mesures précises et de réflexions appuyées par des faits pour venir dynamiser notre économie et lui permettre de croître.

Voici en vrac certaines mesures énoncées par M. Imbriglio à l’égard des quatre piliers :

  • Entrepreneuriat : rendre équitable le transfert d’entreprise; créer un crédit d’impôt à l’innovation.
  • Emploi : consulter pour réduire ou éliminer l’impôt des sociétés; créer des zones d’incubation-entreprises/universités.
  • Exploitation : élaborer un cadre propice à l’investissement; alléger l’environnement fiscal.
  • Éducation : réintroduire le cours d’économie au secondaire; mieux former et attirer les talents/immigrants.

Cette conférence dynamique où les entrepreneurs de la région étaient invités à poser des questions au conférencier a suscité des échanges fructueux, en plus de générer un vif intérêt de la part des médias régionaux, soit l’Écho de La Tuque (article 1 et article 2) et Le Nouvelliste.

Emilio B .Imbriglio était l’invité de la Chambre de commerce et d’industrie du Haut-St-Maurice
© Photos La Tuque

À la fin de sa présentation, M. Imbriglio a ajouté que « nous devions favoriser le leadership auprès des jeunes. Il nous faut plus de forums régionaux pour encourager l’entrepreneuriat chez notre relève, comme l’École d’entrepreneurship de Beauce […]. Le Québec est en crise de leadership. Nous devons stimuler davantage la passion entrepreneuriale chez nos décideurs de demain. Donnons-leur le goût du succès! ».