En général, une personne qui exploite une entreprise est tenue de percevoir la TPS et la TVQ et de la remettre au gouvernement. Toutefois, aux fins de la Loi sur la taxe d’accise (LTA) et de la Loi sur la taxe de vente du Québec (LTVQ), une coentreprise n’est pas une personne. En conséquence, chaque coentrepreneur est tenu de percevoir, de remettre et de réclamer les taxes sur sa part des fournitures qu’il effectue par l’entremise de la coentreprise. La comptabilisation de ces transactions peut s’avérer complexe et ne pas refléter la réalité commerciale. C’est pourquoi il est possible de faire un choix conjoint afin que l’un des coentrepreneurs (appelé « entrepreneur ») participant à la coentreprise soit désigné pour percevoir et remettre la TPS et la TVQ et réclamer les crédits de taxe sur intrants (CTI)/remboursement de taxe sur intrants (RTI) pour le compte des autres participants.