Chef de la direction de Nutrinor depuis 2001, Yves Girard a pris la barre de la coopérative du Saguenay–Lac-Saint-Jean alors qu’elle était en difficulté financière. En quelques années seulement, il a su redresser l’organisation notamment grâce à l’élaboration d’une nouvelle mission et de nouvelles stratégies d’affaires et d’investissement.

Cette coopérative, l’une des plus importantes du Québec, œuvre dans quatre domaines d’affaires, soit l’agriculture, l’agroalimentaire, l’énergie et les quincailleries.

Il ne faut pas avoir peur de s’entourer de gens plus forts que nous, de leaders inspirants.

Raymond Chabot Grant Thornton - image

Depuis 2016, Yves Girard a engagé son organisation dans un plan d’investissement triennal qui lui assure une croissance enviable.

Ce plan permettra à l’une des plus importantes coopératives du Québec de mettre en valeur l’économie de la région. Il fera valoir les avantages d’une agriculture et de l’agroalimentaire nordiques et concrétisera son engagement en matière de développement durable.

Un mentor dévoué

Yves Girard possède une formation en bioagronomie et une spécialisation en gestion.

En 1994, il effectue un programme de gestion et fait un stage offert par la Coop fédérée, ce qui lui permet de faire ses débuts dans l’univers des coopératives et du redressement d’entreprise.

Généreux de son temps et soucieux de contribuer au développement de la relève entrepreneuriale, Yves Girard agit à titre de mentor auprès de nombreuses personnes du milieu des affaires.

Il s’implique également dans plusieurs organismes, notamment auprès de l’équipe de hockey junior majeur de Chicoutimi, les Saguenéens, organisation pour laquelle il a contribué à effectuer le redressement financier il y a quatre ans.

Par ailleurs, Yves Girard est fier de l’implication de la coopérative, qui a versé depuis un an près de 174 000 $ en dons et en commandites pour soutenir des organismes ainsi que des activités agricoles, culturelles et sportives dans la région.