Yves Proteau partage avec son frère Jean la propriété et la présidence d’APN Global, chef de file dans la fabrication de pièces métalliques de haute précision pour les industries de l’aéronautique et des sciences de la vie, de la défense ainsi que pour le secteur commercial.

Yves Proteau mise sur l’innovation, l’automatisation des processus, l’exportation et l’acquisition d’entreprises pour accélérer la croissance d’APN Global. Et ça porte fruit! Le chiffre d’affaires a été multiplié par 25 et le nombre d’employés par 10 depuis qu’il s’est joint à la PME familiale en 2004.

Être le meilleur au monde, c’est de pouvoir compétitionner avec la concurrence de partout dans le monde et de gagner!

Raymond Chabot Grant Thornton - image

APN Global regroupe aujourd’hui six entreprises hautement innovantes, emploie plus de 160 personnes et exploite deux usines au Québec et deux autres en Californie.

L’exportation compte pour 80 % des ventes et Yves Proteau multiplie les efforts pour continuer de diversifier les produits et les marchés d’APN Global. Par exemple, en 2017, APN Global réalisait une autre transaction stratégique en acquérant une PME québécoise très présente en Chine, AFP.

Pionnier du 4.0

Par ailleurs, Yves Proteau a fait d’APN une pionnière de l’usine 4.0 au Québec. Ce virage amorcé dès 2011 procure de grands avantages concurrentiels à l’entreprise, tant en matière de productivité que de qualité de fabrication.

Là aussi, pas question de s’asseoir sur ses lauriers. L’entreprise vient d’intégrer 10 autres robots de pointe et pilote un projet d’implantation de procédés industriels, qui vise notamment l’ajout d’une couche d’intelligence artificielle pour automatiser certaines décisions de production.

APN a obtenu en 2018 le grand prix « PME de l’année en aérospatiale » au gala des Prix Gilles-Demers.