Aller au contenu
Avis d'experts

Générations X, Y et Z: comment les recruter et les mobiliser

Les générations se suivent, mais ne se ressemblent pas. Comment séduire les X, les Y et les Z pour mettre leur talent à profit dans votre entreprise?

De façon générale, chaque génération de travailleurs a des caractéristiques et des aspirations qui lui sont propres. Vous devez donc en tenir compte lorsque vous rencontrez un candidat, car l’expérience de travail qu’un employé veut vivre n’est pas la même s’il est dans la vingtaine, la trentaine ou la cinquantaine.

À chaque génération, ses priorités

Bien sûr, chaque cas est unique, mais on peut dire que les travailleurs plus jeunes recherchent souvent :

  • des occasions d’évoluer rapidement au sein de l’organisation;
  • de bonnes conditions, en progression, afin de concilier le travail et la vie personnelle;
  • des entreprises qui sont à l’avant-garde sur le plan des outils technologiques, des façons de faire et des moyens de communication;
  • des entreprises qui favorisent le partage des connaissances et qui ont une culture organisationnelle forte, dans un climat de confiance et de respect;
  • la possibilité de compter sur un mentor (un employé plus expérimenté) dans l’organisation et sur un environnement de collégialité;
  • des employeurs plus humains et une proximité avec le supérieur immédiat.

De leur côté, les travailleurs plus âgés recherchent davantage :

  • des organisations où ils auront l’occasion de transmettre leur expérience;
  • des défis où leur niveau d’expertise est valorisé et contribue à la réussite;
  • une marge de manœuvre plus grande dans le cadre de leurs responsabilités;
  • une certaine flexibilité sur l’horaire de travail, comme la possibilité de travailler quatre jours par semaine.

La mixité des générations, un atout

Autant que possible, soyez ouvert à évaluer des candidatures appartenant à différentes générations afin d’élargir et d’enrichir le bassin de talents potentiels. Vous pourrez ainsi, plus aisément, trouver le profil de compétences dont vous avez besoin.

De plus, viser une mixité des générations au sein de votre organisation est un élément gagnant pour le recrutement et la mobilisation du personnel.

Chaque groupe d’âge a ses forces, peut apprendre de l’autre et contribuer de façon différente et complémentaire au succès de votre entreprise. Avec une structure et une culture qui encouragent la collaboration entre vos employés de diverses générations, vous instaurerez un climat de travail motivant qui favorise le partage de connaissances et l’émergence de nouvelles idées.

Cultiver le sentiment d’appartenance

La mobilisation est tout aussi importante que l’effort de recrutement, car elle est essentielle pour fidéliser vos employés. Ainsi, créez une culture organisationnelle qui met l’accent sur la collaboration, le développement et la reconnaissance : aidez les plus jeunes travailleurs à progresser et les plus âgés à partager leur savoir-faire.

C’est votre responsabilité, en tant qu’employeur, d’animer vos troupes et d’être proactif, surtout dans un contexte de télétravail, par des outils de collaboration et de communication, de la formation et des activités qui contribuent à développer ce sentiment d’appartenance, essentiel au succès de toute organisation.

S’adapter aux aspirations du candidat

La rareté de la main-d’œuvre a bouleversé les stratégies en matière de recrutement depuis quelques années. Devant l’abondance de postes vacants, la plupart des travailleurs ont la possibilité de « magasiner » et de choisir l’emploi qui leur convient le mieux. C’est donc à l’employeur d’être le plus attrayant possible et de s’adapter aux besoins et aux aspirations des candidats intéressés par un poste.

Ainsi, il importe de centrer votre attention sur le candidat que vous rencontrez et de vous intéresser à ses motivations.

Voyez où il est rendu dans son parcours professionnel et assurez-vous de bien comprendre ses besoins en lui demandant, par exemple, ce qu’il veut accomplir au cours des trois à cinq prochaines années. Cela permet à la fois :

  • d’évaluer si votre offre est en adéquation avec les besoins du candidat;
  • de voir si le candidat est prêt à s’engager dans votre organisation pour un certain nombre d’années;
  • de lui proposer un plan d’intégration, de développement et de formation qui colle à ses aspirations.

Soyez généreux sur l’information pertinente communiquée au candidat concernant l’accompagnement que vous allez lui procurer afin d’établir une relation de confiance avec lui. Bien sûr, une fois votre perle rare embauchée, veillez à tenir vos promesses!

Vous cherchez des conseils pour optimiser vos efforts de recrutement et de mobilisation du personnel? Communiquez avec nos spécialistes. Ils se feront un plaisir de vous aider.

Le lien de cette page a été copié dans votre presse-papier