21 Déc 2017

C’est à l’occasion d’un cocktail festif que Raymond Chabot Grant Thornton soulignait ses quarante ans d’histoire à Chandler, le 29 novembre dernier.

Cette fierté, le bureau la partage avec ses clients et ses partenaires, qui lui ont accordé leur confiance au fil des années et qui continuent, encore aujourd’hui, d’inciter près d’une quinzaine de professionnels au dépassement. Environ cent vingt clients, partenaires d’affaires et employés étaient présents pour l’occasion, contribuant ainsi à créer une ambiance des plus festives.

« C’est une fierté que nous devons également à son fondateur, monsieur Pierre Georges, qui, par son entrepreneuriat, a marqué l’histoire de notre société et celle des entreprises d’ici en choisissant de s’associer à Raymond Chabot Grant Thornton », a souligné monsieur Richard Chrétien, associé responsable du bureau de Chandler.

En quarante ans de présence dans la MRC du Rocher-Percé, les associés et employés de Raymond Chabot Grant Thornton sont fiers d’affirmer qu’ils ont appuyé des milliers de clients et des dizaines d’organisations locales dans la création d’emplois, le développement de l’innovation, ainsi que le rayonnement et la compétitivité des entreprises d’ici.

« Si la présence de notre société est si forte dans la MRC du Rocher-Percé et dans les régions de la Gaspésie, du Bas-Saint-Laurent et du Nouveau-Brunswick francophone, où sont répartis quatorze de nos bureaux, c’est grâce à nos précieux clients et partenaires. Ils sont notre raison d’être, tout comme l’ensemble de nos collègues qui, chaque jour, mettent à profit leur expertise et leur professionnalisme pour l’intérêt des communautés et des différents acteurs qui les composent. Nous sommes fiers de pouvoir accompagner nos clients dans leurs réussites depuis quarante ans et comptons demeurer un partenaire de choix dans leurs succès pendant plusieurs années », a ajouté monsieur Michel Gagné, directeur principal au bureau de Chandler.

Article suivant

21 Déc 2017

Une équipe de la firme a skié pour la cause des enfants! Lors du 24H Tremblant, un défi à relais qui a eu lieu les 9 et 10 décembre derniers, l’équipe de Raymond Chabot Grant Thornton s’est illustrée en terminant au 21e rang (sur 365 équipes) et en amassant 21 733 $.

L’équipe parrainait Danyk, et ces précieux dons serviront à financer la recherche de la Fondation Charles-Bruneau.

Soulignons également qu’un membre de notre fière équipe, Alexandre Joly, se retrouve en 6e position du classement pour la collecte de dons et s’inscrit ainsi au tableau d’honneur du Club des Engagés pour la cause du 24H Tremblant.

Il s’agissait d’une première participation de Raymond Chabot Grant Thornton. Merci aux clients donateurs, associés et employés de Laval et Montréal pour leur grande générosité, ainsi qu’aux participants qui ont permis un tel succès.

Article suivant

21 Déc 2017

La période des Fêtes est le temps des festivités et des réjouissances en famille et entre amis, mais elle est aussi l’occasion de faire un dernier effort pour adopter diverses stratégies fiscales qui vous permettront de réduire votre facture d’impôt.

Sylvain Moreau, associé en fiscalité de Raymond Chabot Grant Thornton, vous propose ici quelques conseils fiscaux de fin d’année simples et efficaces que vous pouvez mettre en place d’ici la fin de l’année ou au début de 2018.

Pour en savoir plus, lisez l’article publié dans l’édition du 20 décembre du Journal de Montréal!

Notez que M. Moreau agit comme chroniqueur dans la section Argent – Dans vos poches du Journal de Montréal et du Journal de Québec; les deux grands journaux de Québecor.

Article suivant

21 Déc 2017

Les entreprises sont freinées par la lourdeur bureaucratique qui leur est imposée, ce qui nuit au développement économique.

Éric Dufour, vice-président régional du Saguenay-Lac-St-Jean et leader en transfert d’entreprises, lance un appel pour un meilleur soutien de nos entrepreneurs et des créateurs de richesses du Québec.

À son avis, le fardeau réglementaire et la charge administrative imposée aux gens d’affaires nuisent au démarrage et à l’essor d’entreprises au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Pour en savoir plus, consultez l’article publié dans Le Quotidien le 9 décembre dernier.